Publié le 6 mai 2019 à 17 h 12 min

Le temps de la publicité traditionnelle est derrière nous et cette tendance s’accélère d’années en années. Place à l’ère du digital. Comment les entreprises doivent-elles adapter leur mix média ?

Evolution annuelle du marché de la publicité digitale en France

(sources PWC & Obsepub 2019)

Le digital continue sa croissance et conforte son rôle de leader.

Etat des lieux du marché de la publicité digitale 5

Les médias digitaux ont fortement développé leur présence auprès des jeunes générations (les Millennials Y et Z), et ce pour répondre à une demande grandissante liée à l’évolution des comportements des consommateurs.

Le temps passé sur internet augmente pour l’ensemble de la population mais la tendance nous vient particulièrement des jeunes générations qui ont complètement intégré internet dans leur quotidien.

En parallèle les espaces pour apparaître sur les plateformes digitales sont saturés, il devient alors difficile de toucher sa cible tout en maintenant son niveau de ROI.
Comment organiser son mix média pour toucher le maximum de prospects à moindre coût ?

Il existe des outils basés sur l’intelligence artificielle qui permettent d’optimiser vos campagnes et d’activer les bons leviers au bon moment. La mise en place d’un tel outil permet de démultiplier vos performances mais nécessite une réflexion en amont sur votre mix média.

Le secteur de la publicité digitale est multiforme. Il n’est donc pas évident de savoir au premier abord comment organiser sa campagne publicitaire et quel format privilégier entre le Search, le Display et la vidéo.

Le Search Engine Advertising, ou SEA, consiste à obtenir une place dans les espaces publicitaires de la SERP (page de résultat d’un moteur de recherche) en fonction d’une enchère sur certains mots clés plus ou moins côtés en fonction de l’intensité concurrentielle et de la qualité de l’annonce. Positionnés aux côtés des résultats « naturels », les espaces obtenus par le SEA sont essentiellement utilisés pour générer du trafic vers une landing page pensée en vue de convertir le visiteur.

Il s’agit d’une méthode de référencement particulièrement efficace lorsqu’elle est associée à une stratégie SEO, ou référencement naturel. Le SEA va promouvoir le site dans l’instantanéité alors que le SEO va le promouvoir sur le long terme. Ces deux techniques de référencement fonctionnent dans la plupart des cas en synergie.

Etat des lieux du marché de la publicité digitale 3

(sources PWC & Obsepub 2019)

Le Display est une autre école et revient finalement à une version digitale de la traditionnelle affiche publicitaire telle qu’on la voit dans les lieux publics (métro, route, kiosque…).

L’enjeu consiste à faire apparaître des contenus attractifs, et dans la mesure du possible personnalisés, à des utilisateurs ciblés en amont. Il existe de nombreuses méthodes pour améliorer le ciblage et la personnalisation comme le retargeting, technique qui consiste à faire installer des cookies sur le navigateur d’un utilisateur afin de lui faire apparaître des contenus visuels en adéquation avec ce qu’il a regardé.

Le Search Engine Advertising est le moyen par excellence pour faire de la publicité sur Internet en témoigne la part qu’il possède dans le marché digital (un peu moins de la moitié en 2018) ainsi que sa croissance de 11% entre 2017 et 2018.

Le social media gagne du terrain.

Display versus Desktop monde

(sources PWC & Obsepub 2019)

Le Display Hors social représente moins d’un cinquième dans le marché digital. Sa version Social Media est toutefois en train de progresser à grande vitesse.

Avec +63% d’investissements supplémentaires entre 2017 et 2018, le display Social est le seul format publicitaire qui a gagné du terrain (+4 points) l’année dernière.

La croissance du display social s’explique naturellement par l’importance grandissante des réseaux sociaux et l’usage du mobile qui s’intensifie.

Il est tentant de voir dans le développement conjoint des réseaux sociaux, du mobile et de la vidéo, une dynamique commune correspondant à une nouvelle manière d’utiliser internet, et par conséquent, de consommer.

Le marché de la publicité digitale : toujours dominé par le Search.

Marché de la publicité digitale selon les différents leviers

(sources PWC & Obsepub 2019)

Malgré l’essor des réseaux sociaux qui se développent avec la vidéo, le Search reste le levier sur lequel on investit le plus en 2018.

Contactez votre agence SEA pour en savoir plus, mais le fait que plus de la moitié des investissements en publicité digitale ait été fait sur le Search nous indique qu’il s’agit du levier à partir duquel il faut organiser sa stratégie mais plus encore que le SEA a de beaux jours devant lui et cela sur tous les formats.

Vous souhaitez être informé des dernières tendances du digital ?Restons en contact

Vos coordonnées

Vos besoins

Message

* Champs obligatoires

SEA, Display, SMO : Tendances 2019
5 (100%) 1 vote