Depuis plusieurs années, l’intérêt des entreprises pour les réseaux sociaux grandi car tous l’ont bien compris, il s’agit d’un canal marketing au fort potentiel et non plus d’un levier isolé. Qu’il s’agisse de développer sa notoriété, d’acquérir des leads, de générer du trafic sur son site ou encore d’augmenter son chiffre d’affaires via la vente de produits, une stratégie sociale media s’intègre presque systématiquement aux stratégies de marketing digital. Avant de se lancer tête bêche dans la construction de campagnes sociales ainsi que pour optimiser leur utilisation, il est nécessaire de définir des objectifs en amont qui s’accorde avec le plan marketing global et vont varier selon les plateformes.

Accroître sa notoriété

Lorsqu’il est question de faire connaître son entreprise, ou sa marque, les réseaux sociaux sont un excellent levier. En effet, leur utilisation quotidienne par des millions d’internautes et la mise en avant de création visuelle, offre une forte visibilité. Cet objectif peut être utilisé à différentes périodes, il peut par exemple s’agir d’un lancement de produit, d’une nouvelle marque ou bien renforcer la position d’une entreprise déjà reconnue. L’accroissement de la notoriété passe par une diffusion de masse auprès d’audiences définies. Tous les réseaux proposent cet objectif et peuvent le découper en « sous-objectifs », qui différencie : la diffusion très large des annonces au plus grand nombre de personne possible, et un affichage des publicités plus important auprès d’un public jugé avec une haute rétention publicitaire par l’algorithme (c’est le cas pour Méta par exemple).

Des KPI tels que le nombre d’impression, la couverture, le coût par mille impressions permettent de suivre l’évolution de l’objectif de notoriété et de mesurer son succès.

Les réseaux sociaux utilisant des créations visuelles telles que TikTok, Instagram, Snapchat.. sont à préférer lorsqu’il s’agit de notoriété.

Générer de l’intention

Que nous parlions de trafic sur une page méta ou un site web directement, de génération de lead via un formulaire ou encore d’interactions (like, partages, commentaires) avec une publication, le but est d’augmenter la considération des internautes pour une marque, un produit ou un service. Amener l’audience à penser à une entreprise (ou une marque), et à rechercher de plus amples informations à son sujet vient après la notoriété.

Cet objectif se scinde en plusieurs segments qui vont ensuite orienter l’algorithme et l’optimisations des différentes campagnes. Il est alors possible de :

  • Préférer le trafic en redirigeant les internautes sur un site, une application ou un évènement.
  • Maximiser les interactions avec une publication (organique ou une création sponsorisée).
  • Optimiser à la vue de vidéos lorsque le format le permet.
  • Générer des prospects en utilisant un formulaire.

Chaque plateforme a sa spécificité et peut proposer plus ou moins de sous-objectifs à la considération mais l’un est commun à toutes : le trafic, qui d’ailleurs est un enjeux commun à tous les types de leviers digitaux.

En termes de KPI, nous utiliserons le nombre de clics, le coût par clic, le taux de clics qui seront commun quel que soit l’optimisation choisie. Viendront ensuite des indicateurs spécifiques selon les campagnes, nous pourrons retrouver de la vue de vidéo, du coût par vue, du taux de remplissage de formulaire… La pertinence des analyses sera déterminée par la stratégie appliquée.

Accroître sa Notoriété avec une stratégie social media

Augmenter son Chiffre d’Affaires

Afin de convertir les prospects en clients, un objectif dédié est disponible sur les plateformes sociales. Afin d’optimiser les campagnes et d’obtenir le maximum de signaux possibles, nous privilégions le déclenchement de l’action de conversions dès la mise au panier par l’internaute. La pause et le suivi d’une balise d’achat plus loin dans le tunnel de conversion permettra évidemment de remonter le nombre de conversions.

Plusieurs types de campagnes sont possibles lorsqu’il s’agit de maximiser les ventes :

  • La campagne classique, l’algorithme cherche à générer le maximum de conversions à moindre coût (en fonction des paramètres, il est possible d’utiliser une limite d’enchère, un ROAS cible..)
  • Communément au SEA et à Google Shopping, il est possible d’importer son flux catalogue dans Méta et de l’utiliser pour créer des annonces publicitaires.
  • Le trafic en point de vente est également similaire à Ads et permet de diffuser des annonces géolocaliser mettant en avant le magasin physique.

Concernant cet objectif, il est important de prendre en compte l’impact RGPD qui, en donnant la possibilité aux internautes de refuser les cookies, ne permet plus la remontée de l’entièreté des conversions. De même, Méta et sa politique iOS14 ajoute un voile supplémentaire sur le nombre total de conversions réalisées en bloquant également les cookies.

Plusieurs types de campagnes sont possibles lorsqu’il s’agit de maximiser les ventes :

Les KPI suivi seront ceux de la performance : conversions, taux de conversions, coût d’acquisition.

Pour conclure, les différents objectifs présentés dépendront directement de la stratégie globale et des besoins de l’annonceur. Il est également important de retenir qu’une campagne = un objectif et qu’il n’est pas possible d’en avoir plusieurs au sein d’une même entité.

Pour en savoir plus sur notre vision du Social et notre offre, contactez-nous.

Contactez-nous