Publié le 1 août 2019 à 18 h 17 min

Dans une stratégie d’Inbound marketing orientée SEO, produire du contenu est indispensable pour travailler l’identité de sa marque, améliorer sa visibilité auprès de la bonne audience et ainsi obtenir plus de trafic sur son site internet. Mais avant de se lancer dans la production de contenu, il faut d’abord définir les objectifs de sa stratégie, et ceci en fonction de différents éléments.

En choisissant le type de contenus en fonction de nos objectifs spécifiques et en concevant un calendrier éditorial complet et pertinent, nous allons construire le socle de notre stratégie de contenu et ainsi maximiser son efficacité et atteindre nos objectifs.

Stratégie de contenu : comment la concevoir ?

Le marketing de contenu consiste à créer et à publier des contenus à forte valeur ajoutée sur son site ou sur son blog, dans le but d’attirer l’attention des internautes et de générer plus de trafic. Grâce à ces contenus, il est possible d’atteindre les centres d’intérêts des internautes en proposant des réponses à leurs questions à travers des contenus utiles, intéressants et bien présentés. Ainsi, on pourra travailler indirectement l’image de la marque et imposer son expertise dans le secteur au fil du temps. A long terme, l’objectif est de générer de plus en plus de trafic de qualité, qui sera ensuite amené à convertir. Contrairement à une campagne de publicité traditionnelle, ayant par nature un caractère temporaire, mettre en place une stratégie de content marketing efficace sur le long terme permettra d’obtenir une visibilité permanente.

Le contenu dans le cadre d’une stratégie de content marketing tout court répond aux questions et aux besoins des internautes. Ayant un caractère très qualitatif, il se présentera sous la forme d’un contenu informatif, tels qu’un livre blanc à télécharger, une formation, un tutoriel, etc. A long termes, il permettra d’attirer l’attention de ces derniers sur les produits ou services proposés par la marque.

Dans le cadre d’une stratégie de contenu, le Brand content fait également partie des leviers à ne pas négliger : contrairement au marketing de contenu, cette pratique se construit autour de l’image de la marque, en racontant son histoire (via le storytelling par exemple) et en mettant en avant ses valeurs et son expérience.  Ainsi, en s’appuyant sur les émotions, la création d’un contenu de marque vise à travailler sur la notoriété de cette dernière, en laissant son empreinte émotionnelle sur les consommateurs.

Le Brand Content et le Content Marketing sont complémentaires entre eux : en fonction du type de business, des objectifs et de l’audience à atteindre, il est possible de concevoir une stratégie complète et efficace qui fasse appel aux deux leviers, à conditions qu’ils soient bien ciblés.

Stratégie de contenus : pourquoi le SEO est indispensable ?

Que ce soit du marketing de contenu ou du brand content, dans le cadre d’une stratégie de contenu inbound marketing, le SEO rentre nécessairement en jeu si on souhaite produire des contenus qui soient en mesure d’atteindre la bonne audience. Concrètement, nous avons besoin de produire des contenus qualitatifs et potentiellement intéressants pour les internautes, mais aussi qui parlent la même langue des moteurs de recherche. N’oublions jamais que les contenus que nous allons créer vont être lus par des internautes qui se servent des moteurs de recherche pour les trouver. La réponse que nous souhaitons proposer aux lecteurs à travers notre contenu doit aussi plaire aux moteurs afin qu’elle puisse obtenir un bon placement dans les SERP. Cela permettra de se construire une réelle présence sur internet et de bien travailler le référencement naturel de son site.

Identifier et lister ses objectifs

Une stratégie de contenus peut avoir différents objectifs, en fonction du type de business et de son positionnement. Il est important d’identifier les objectifs visés afin de déterminer également le ROI que l’on souhaite atteindre. Voici une liste des objectifs auxquels les entreprises visent le plus communément :

  • Augmenter le trafic sur le site web de la marque en attirant plus de visiteurs,
  • Transformer les visiteurs en leads,
  • Transformer des leads en prospects, donc en opportunités commerciales,
  • Transformer les prospects en clients,
  • Augmenter les ventes de produits existants,
  • Obtenir des ventes sur les nouveaux produits,
  • Travailler sa réputation et son image d’expert au sein de son secteur, afin de développer sa notoriété,
  • Donner des informations ou des conseils aux internautes,
  • Atteindre une nouvelle clientèle,
  • Fidéliser ses clients,
  • Atteindre des influenceurs,

Etc.

Quoi qu’il en soit, il est important que votre liste comprenne des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis : ce sont les caractéristiques des objectifs de type S.M.A.R.T. Ainsi, il ne faut pas hésiter à établir un plan d’action (sur un an par exemple) en fixant les objectifs à atteindre sur les différentes périodes, en tenant compte également des saisons et des évènements marketings liés aux marronniers principaux.

À chaque objectif son type de contenu

En fonction des objectifs qu’on aura fixés, on pourra faire appel à des formes de contenus adaptées à chacun. Ainsi, on pourra rendre notre stratégie plus efficace et atteindre plus facilement nos objectifs. En voici une petite liste non exhaustive, qui tient compte des différentes étapes du tunnel d’achat et des personas visés :

– Pour attirer l’attention du client-ciblé sur l’existence d’un manque, d’un « problème » ou d’un besoin (étape de la découverte) : misez sur des articles de blogs, des tutoriels, des infographies, des études, etc., visant à avérer l’existence d’un besoin chez notre cible.

– Pour accompagner la cible dans la phase où il montre son intérêt vis-à-vis des solutions ou des réponses que le marché propose par rapport à son besoin : des formations, webinars, livres blancs, etc. guideront la cible dans la détermination des critères d’achat, afin qu’elle nous sélectionne dans sa liste de possibles solutions à son problème.

– Pour amener la cible à nous préférer par rapport à un concurrent : des brochures de démonstration de produits, des ressources d’informations en ligne, des manuels, etc. Ces formats doivent être conçus de manière à nous démarquer de la concurrence.

Dans une étape successive à l’achat, le client sera amenée à parler de nous autour de lui, si son niveau de satisfaction est assez élevé. A ce stade, l’objectif est de le fidéliser, pour qu’il joue un rôle d’ambassadeur de la marque et des produits, dans une démarche de bouche à oreille virtuelle. Le client satisfait est susceptible de partager son choix (via les réseaux sociaux par exemple), ce qui attirera des nouveaux internautes potentiellement intéressés, comme dans un cercle vertueux s’appuyant sur tous ces facteurs.

En savoir plus sur comment choisir son contenu pour booster le SEO de son site.

Conclusions

La définition des objectifs d’une stratégie de contenus est une étape indispensable, qui doit tenir compte de différents éléments lié au business spécifique, à la cible de nos contenus et à l’étape du tunnel d’achat. Dans tous les cas, quel que soit l’objectif à atteindre, c’est toujours important de penser SEO lorsqu’on créé des contenus de type éditorial pour le web.

N’hésitez pas à faire appel à un expert de votre agence SEO pour obtenir des conseils dans l’identification des objectifs et des priorités propres à votre business.