Comment booster vos compétences en référencement ? Selon votre niveau et vos objectifs, vous avez plusieurs options.

Les métiers du web prennent aujourd’hui de plus en plus d’ampleur. La question qui se pose est de savoir comment devenir référenceur, notamment quelles seraient les formations à suivre pour devenir un spécialiste du SEO ?

Nous allons vous livrer quelques bases.

Référenceur et spécialiste du SEO : description du métier

Il est important de souligner d’ores et déjà qu’être spécialiste du SEO ne signifie pas toujours faire du référencement votre métier principal. Un référenceur ne se résume pas en un expert SEO, c’est également une personne qui est douée dans le domaine de la communication, de la gestion et du marketing. Un référenceur est un expert SEO, mais tous les experts SEO ne peuvent devenir référenceurs. Les compétences requises sont ainsi beaucoup plus larges.

Les missions du référenceur SEO

Le référenceur est spécialisé dans l’E. marketing. Sa spécialité est d’optimiser la visibilité d’un site web. En d’autres termes, sa mission principale est de « vendre » en quelque sorte la page ou du moins de la lancer.

Pour ce faire, dans un premier temps, il mettra en place une stratégie d’acquisition, qui va aider et booster l’image de l’entreprise auprès des moteurs de recherche, et par la suite des internautes. Un référenceur va développer des techniques ayant attrait à l’information, la communication et le marketing. Il a connaissance des règles imposées par Google dans le cadre du référencement naturel, et saura encadrer les méthodes employées. Il tient un cahier de charges SEO qui énumère les points essentiels et les objectifs à atteindre.

Ensuite, dans un second temps, il va opérer une analyse et évaluer l’efficacité de sa stratégie à la fin de sa mission. À partir du suivi, il corrige les procédés pour améliorer le positionnement de la plateforme. Dans certains cas, avant de commencer, le référenceur réalise ce qu’on appelle l’audit SEO. Le but est de déceler les problèmes pour pouvoir mettre en place un référencement en accord avec le contexte et les besoins du site internet.

Les qualités requises chez un référenceur SEO

Ces qualités portent sur la personne et ses capacités. Le référenceur est un professionnel qui a connaissance de l’entreprise, ainsi que des services et/ou produits qu’elle propose. Il maitrise le fonctionnement et l’évolution du marché. C’est à cette seule condition qu’il saura adopter une méthode cohérente. Le référenceur dans un domaine donné peut ne pas être doué dans un autre.

Un bon référenceur est également un technicien. Il maitrise les bases des principaux langages de programmation utilisés dans le domaine du web. Il sera appelé à travailler sur le contenu des pages web, ces connaissances lui seront indispensables.

Et enfin, corolairement à cela, le référenceur a également la maitrise des outils bureautiques, ainsi que des aspects technique et éditorial du web.

Il va sans dire que la rigueur et la curiosité sont des prérequis. Les métiers du web peuvent évoluer très rapidement, puisque le système en soi avance à vitesse grande V.

Le salaire moyen du référenceur

Un référenceur a le choix entre travailler en agence, ou encore monter sa boite et travailler en freelance. Les salaires évoluent en fonction du statut choisi et de l’expérience du référenceur.

Pour le référenceur junior, il peut gagner en moyenne entre 25 000 et 32 000 euros par an. Au fur et à mesure qu’il gagne en expérience, au bout de deux ans, ses gains peuvent monter jusqu’à 50 000 euros en un an.

Les formations pour devenir référenceur SEO

Pour devenir référenceur, il n’y a pas vraiment de diplôme exigé dans un domaine précis. Par contre, il faudra creuser un peu plus, à travers les formations. Il peut s’agir de formations académiques, c’est-à-dire dans le cadre de vos études. Mais il peut également s’agir d’une formation privée.

Les formations académiques

Il existe en effet des formations scolaires, destinées à faire de l’étudiant un spécialiste, un professionnel du référencement. La formation la plus populaire de toutes est celle que propose l’IUT de Mulhouse. La formation sera sanctionnée par une Licence professionnelle Référenceur et Rédacteur Web, équivalent à un diplôme de BACC +3. Il est possible de suivre la formation en alternance ou en initiale. Les nombres de cours quel que soit le module choisi sont les mêmes.

Il existe également d’autres programmes destinés à aider un référenceur à développer davantage sa carrière. Dans ce cas, la formation s’adresse aux professionnels qui travaillent déjà dans le métier. Le but est d’optimiser ses méthodes de travail en améliorant ses connaissances sur le SEO.

Les formations privées

Il s’agit de formations qui ne dureront pas plus de quelques jours. Ce sont des experts SEO qui les proposent. C’est l’idéal si vous envisagez tout simplement de compléter vos connaissances. Pour la plupart, les séances ont été configurées sur des sujets en particulier et s’adressent ainsi aux professionnels qui travaillent déjà dans le métier de référencement.

Ce sont des formations de différents types. Il y a celles qui sont destinées à renforcer les bases pour que le référenceur asseye ses connaissances. Certaines vont traiter de l’aspect technique uniquement du SEO, tandis que d’autres porteront sur l’aspect éditorial, notamment la configuration des mots-clés. Ces formations rapides vous feront gagner un temps précieux, par contre, il faudra y mettre le budget.

Apprendre le métier sans formation

Il est également possible de s’exercer au référencement sans pour autant passer par des formations. Mais il faut faire attention, car si vous commencez dans le métier, vous risquez d’avoir du mal à trouver du travail. L’autoapprentissage concerne plutôt les référenceurs qui veulent rester au taquet par rapport aux évolutions du référencement. Il est à noter que Google met à jour presque quotidiennement les règles qu’il impose.

Dans ce cas, à défaut de formation, c’est la pratique qui va vous aider. C’est dans ce cas de figure que la curiosité du référenceur sera mise à l’épreuve, ainsi que sa patience et sa rigueur. En tant qu’expert SEO, il doit continuer à s’informer et inclure ce qu’il apprend dans les différentes stratégies qu’il met en place. Le SEO est une matière qui va vite.