Les pages satellites sont des pages qui sont généralement invisibles, c’est-à-dire que les Internautes ne peuvent pas les voir. Ce sont en quelque sorte des pages optimisées, présentées aux moteurs de recherche pour augmenter la pertinence d’un site Web artificiellement sur certains mots et expressions, mais ces pages restent invisibles aux yeux des Internautes.

Tout savoir sur les pages satellites

Par définition, une page satellite est une page Web qui a été créée spécialement pour une expression spécifique ou un mot-clé, et souvent pour un moteur de recherche particulier. Dans la pratique, on distingue de nombreuses sortes de pages satellites. Certaines pages satellites sont dites internes et d’autres externes au site. Ces dernières se trouvent sur un autre site et jouent un rôle de rabatteur pour rediriger vers l’autre site.

Les pages satellites sont en général constituées de codes HTML élémentaires et d’un design assez simple. Elles contiennent une redirection automatique renvoyant l’Internaute vers la page visible du site, sans que celui-ci ne s’en aperçoive. Auparavant, une simple balise meta « refresh » suffisait à gérer efficacement cette redirection.

Actuellement, cette technique est inopérante. Elle a en effet été remplacée par une redirection en JavaScript. Cependant, de nombreux sites utilisant des pages satellites redirigées en JavaScript ont été pénalisés par le moteur de recherche Google.

Les pages satellites sont souvent additionnées aux pages du site. Elles constituent un pont ou une passerelle entre un site Web et les moteurs de recherche. Il s’agit en quelque sorte de manœuvrer pour leurrer les moteurs de recherche. Il faut cependant savoir que toute tentative de manipulation des moteurs de recherche sont sujettes à des sanctions qui se traduisent en particulier par des chutes rapides dans les positionnements, voire par l’exclusion du classement de Google dans ses résultats de recherche. C’est la raison pour laquelle l’utilisation des pages satellites est généralement à éviter. Elles sont en effet mal perçues et associées à des techniques abusives appelées « borderlines ».

Malgré tout, elles peuvent néanmoins être indispensables pour certains mots très précis, voire certains moteurs de recherche : c’est vraiment quelque chose à envisager au cas par cas.

Les pages pouvant être considérées comme des pages satellites sont :

  • Les pages ciblant des régions ou des villes précises et qui redirigent et canalisent les visiteurs vers une seule page.
  • Les pages qui ont été créées pour amener les Internautes vers la partie pertinente et utilisable de votre site.
  • Les pages qui sont notablement similaires et qui s’apparentent davantage à des résultats de recherche.

Les avantages et les objectifs d’utilisation des pages satellites

Malgré les risques de sanctions, de nombreux spécialistes SEO et certains Webmasters utilisent des pages satellites. Les raisons en sont évidentes :

  • Elles servent à ajouter des mots-clés synonymes aux mots-clés qui sont déjà disponibles sur le site, afin de profiter d’un champ lexical beaucoup plus large et pour pouvoir se positionner dessus.
  • Elles permettent de faire ressortir du texte présent dans le code que les robots ne pourront jamais lire.
  • Elles permettent de viser des expressions ciblées sur lesquelles une landing page ne peut se placer.

Page satellite 1

En gros, l’objectif des pages satellites est d’être trouvé plus rapidement dans les moteurs de recherche avec les mots-clés choisis et de générer plus de trafic et donc davantage de clients potentiels.

En outre, certains créateurs de site Internet ne veulent pas voir apparaître certains mots dans leur site pour des motifs commerciaux mais aussi en raison de tabous culturels, politiques ou encore religieux. Néanmoins, ils souhaitent pouvoir être trouvés facilement par les visiteurs qui font des recherches sur ces termes. Ainsi, une page satellite leur permettra d’associer une page invisible qui comporte ces mots tabous avec la page de leur site Web visible en rapport avec ces mots-clés.

Quoi qu’il en soit, il n’existe pas de technique « honnête » qui permette de réaliser cette pratique. Seuls les textes invisibles et le cloaking peuvent remplacer des pages satellites.

Par ailleurs, certaines agences SEO ou de référencement choisissent d’utiliser les pages satellites pour résoudre certains problèmes, comme un vocabulaire trop limité, un code trop lourd ou encore un texte inclus à l’intérieur d’un code JavaScript, DHTML ou Flash. Notons que si le site a continuellement recours aux mêmes termes pour parler des mêmes choses, le site risque de ne pas être indexé pour tous les synonymes des mots utilisés. Ainsi, les pages satellites vont permettre d’associer ces synonymes aux différentes pages du site. Un code trop lourd peut engendrer des erreurs d’interprétation. De ce fait, le site risque d’être rejeté par les moteurs, d’où l’utilité des pages satellites.

Enfin, « tricher » délibérément fait également partie des raisons qui motivent certains experts à concevoir des pages satellites. C’est par exemple le cas lorsque vous souhaitez que votre site soit retrouvé lors de recherches portant sur le nom d’un de vos concurrents. Sachez toutefois que cette méthode est illégale. Il existe d’ailleurs des scrapers sites qui comportent des copies complètes de pages de sites concurrents, qui sont utilisées comme pages satellites.

Fonctionnement d’une page satellite

Pour mettre en place une page satellite, la technique consiste à retenir les mots-clés les plus efficaces et les plus pertinents, puis à créer une page précise pour un mot-clé et un moteur de recherche. Cette page doit également être composée de toutes les déclinaisons possibles d’un mot-clé, qui sont réparties dans les balises, le titre et le contenu du site.

Cette page constituera la porte d’entrée de votre site Web. Il est recommandé de bien penser la présentation, le poids et bien sûr le texte. Il est également nécessaire de prendre quelques précautions concernant la fréquence de répétition des mots-clés, car les moteurs de recherche prennent des sanctions sévères pour ce type de pratique en les assimilant à du spamdexing.

Ainsi, le meilleur moyen de concevoir une page satellite est d’intégrer un résumé du thème ou d’un des thèmes de la page Web et de concevoir un menu qui permette d’accéder aux autres pages. De cette manière, le résumé sera constitué d’un maximum de déclinaisons d’un même mot-clé en respectant en même temps une composition syntaxique correcte. Le menu donnera l’impression à l’Internaute d’entrer dans le site via une page d’accueil. Quant aux robots indexeurs des moteurs de recherche, ils suivront les liens pour enregistrer les pages.

Par ailleurs, pour éviter les pénalités, notez d’abord que le contenu de votre site est roi pour Google. Les pages satellites sont souvent peu conseillées dans la mesure où elles ne sont en général réfléchies qu’en termes de référencement et d’optimisation SEO. Une page satellite qui respecte le design de votre site, qui a une bonne et agréable ergonomie pour le visiteur, et qui possède un réel contenu est beaucoup plus efficace et pertinente. En outre, compte tenu de la lutte permanente que Google mène contre ce genre de techniques de référencement, le risque pour les Webmasters qui ont recours aux pages satellites devient de plus en plus important. Dans ce contexte, la maîtrise de cette technique dont l’efficacité est plus ou moins bonne, s’avère actuellement de plus en plus sophistiquée et requiert un investissement croissant en permanence.

En résumé, les pages satellites sont des pages HTML en général simples, qui n’ont pas de vidéos ou d’éléments de conception. Ce sont aussi des longs blocs de texte avec un grand nombre de mots-clés qui sont régulièrement redirigés, ce qui en fait une pratique abusive. Elles sont de faible qualité puisqu’elles sont peu pertinentes pour les visiteurs et sont dévalorisées par les moteurs de recherche.

Les pages satellites sont des documents spécifiquement créés pour le référencement d’un site. Elles ont pour but de donner à un site web le maximum de visibilité sur un moteur de recherche, en visant les premières pages des résultats. Elles servent également à contourner les problèmes de référencement. D’ailleurs, pendant plusieurs années, elles ont été utilisées de manière quasi systématique par les entreprises spécialisées dans le référencement. Cependant, les lourdes pénalités appliquées de plus en plus souvent par les moteurs de recherche aux sites optimisés, tendent aujourd’hui à faire disparaître l’utilisation des pages satellites.