Pour devenir référenceur SEO, il est possible soit de suivre une formation, soit de se former de façon autodidacte. Nous vous développerons ci-dessous les ficelles de la formation en référencement SEO.

Par définition, le SEO ou Search Engine Optimization est une technique qui consiste à travailler la visibilité d’un site Internet. Dans un premier temps, lors de l’étape de la conception, le référencement SEO ou référencement naturel concerne le contenu de la page. On parle dans ce cas d’optimisation du contenu textuel. Dans un second temps, le référencement naturel concerne des aspects purement techniques. Dans les deux cas, ce sont les professionnels du web, qu’on appelle également référenceurs ou webmasters, qui se chargent de mettre en place les stratégies d’optimisation et de les appliquer. La question est de savoir maintenant, comment devenir le meilleur référenceur ?

Quand on est débutant, prendre connaissance des moteurs de recherche et de leur fonctionnement

Qu’il s’agisse de produits, de services, ou de conseils ou astuces, on commence les recherches via les moteurs de recherche. Ce sont les bases. Si leur fonctionnement échappe au référenceur, il ne pourra pas se former et ensuite perfectionner ses connaissances. Il faut comprendre que ces moteurs de recherche, dont principalement Google, ont mis en place les critères qui feront de votre site Internet une plateforme visible ou invisible pour les prospects ou les clients.

Les moteurs de recherche en quelques mots

Tout le monde sait que le référencement naturel fait partie des nouvelles techniques de marketing d’aujourd’hui, et constitue une branche spécifique regroupée autour du marketing digital. Il n’est plus contestable qu’Internet est devenu aujourd’hui un impératif de survie pour une entreprise. Quelle que soit la recherche qu’on fait, on passe par les moteurs de recherche : produits, services, conseils et astuces. C’est justement dans ce cadre qu’il faut commencer, si vous débutez dans le métier.

Il s’agit d’apprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche. Google est le leader incontestable des moteurs de recherche sur le web étant le plus connu et le plus utilisé. Il détient dans les 90 % du marché des moteurs de recherche aujourd’hui. Dans une première étape, l’apprentissage du futur référenceur SEO passe par une approche de la compréhension de l’algorithme de classement des moteurs de recherche.

L’algorithme de Google

Lorsqu’on cherche à améliorer le positionnement d’un site Internet, le but est qu’il puisse générer le maximum de trafic, car qui dit trafic, dit clics et donc opportunités de ventes supplémentaires. Google sélectionne les résultats qu’il met en tête de liste en fonction de certains critères, dont à la base, tous les points qui visent à satisfaire le visiteur par rapport à ces recherches. Le principe est le suivant : est placé en tête de liste celui qui propose la meilleure solution, notamment celle qui correspond le plus aux attentes des internautes qui effectuent les recherches. Google est la vraie clef qui permet au visiteur d’entrer dans un site web qu’il soit un site vitrine ou une boutique virtuelle lorsqu’il s’agit d’un site Internet e-commerce. Le moteur de recherche de Google est le fil d’ariane qui vous guidera à la vitesse de l’éclair dans le labyrinthe qu’est le réseau Internet.

Dans cet algorithme, les autres points clés sont les suivants. Vous avez d’abord la question d’accessibilité, c’est-à-dire que le site web est disponible quel que soit le support utilisé par l’internaute, ordinateur ou téléphone mobile. Ensuite, il est question d’efficacité de la réponse. On parle de réponse efficace pour décrire un contenu qui corresponde parfaitement à la recherche. Vous avez plusieurs filtres qui ont été mis en place à cet effet en ce qui concerne Google, notamment le filtre Panda et le filtre Penguin. Ces deux filtres évaluent et mettent de côté un classement pour ce qu’on appelle des « mauvais sites ». Ce sont les sites Internet qui ne respectent pas les recommandations des standards de Google. D’ailleurs, quels sont-ils ?

Persévérer au-delà de l’apprentissage des bases du référencement SEO

Quand vous avez pris connaissance des algorithmes des moteurs de recherche, la question des stratégies de référencement SEO devient plus claire, mais il faut aller plus loin. La tendance est au classement en forme pyramidale. On dit qu’un site Internet est bien référencé s’il suit une certaine structure déjà posée, qui servent de fondamentaux ou de bases du référencement.

Le contenu

Dans un programme de formations de référenceur, la première étape est de faire en sorte d’être en présence d’une personne qui sait bien rédiger. C’est en effet le premier critère d’un référencement naturel efficace, un contenu unique et frais, c’est-à-dire actualisé et unique. En termes de qualité, il est important de proposer un texte soigné, compréhensible et qui s’accorde parfaitement avec la thématique traitée. En effet, les robots de Google vérifient toujours la pertinence des informations proposées. C’est normal car le moteur de recherche s’apparente à une encyclopédie universelle et gigantesque, accessible en un instant par un clic d’un bout de doigt. La révolution numérique est vraiment extraordinaire.

La notoriété

La formation en référencement naturel constitue une branche de plus en plus importante dans la communication. A cet effet, il est essentiel de poser la notoriété d’un site à travers un grand nombre de techniques. Mais à la base, vous avez surtout le système d’échange de liens. Il est également possible d’intégrer un annuaire local, ou de rejoindre un répertoire pour votre référencement local. Pour cette seconde étape, il s’agit de savoir jouer sur les contacts pour que la plateforme gagne en reconnaissance donc en popularité.

La structure technique

En référencement SEO, l’aspect technique est primordial. Il faut que le contenu soit accessible et lisible par les robots de Google, pour l’être ensuite par les internautes. Cette lisibilité va passer par de nombreuses données techniques, qu’il s’agisse de présentation du contenu, de classement des pages ou encore des balisages. Toutes ces données feront partie des connaissances à acquérir dans le cadre de la formation référencement SEO.

Les outils à utiliser

Bien entendu, il est presque impossible de tout suivre en même temps, notamment par rapport aux mots clés. Raison pour laquelle, Google a mis en place plusieurs outils qui aideront le référenceur SEO à sélectionner et à placer correctement les mots clés. En fonction de votre projet, du temps dont vous disposez et de vos moyens financiers, vous avez le choix entre plusieurs outils.

Les formations pour devenir SEO

Il est possible de s’auto-former mais vous pouvez également suivre une formation auprès d’un spécialiste SEO. Dans tous les cas, il faut savoir que ce jeune métier est un domaine qui évolue très rapidement. C’est à travers une expérience professionnelle auprès d’une agence de référencement SEO que vous pourrez rapidement évoluer dans la profession.

Vous avez également plusieurs logiciels de formation de bonnes pratiques SEO. Les meilleurs logiciels sont disponibles sur le net, certains sont gratuits et d’autres sont payants.

Par ailleurs, il faut tout de même certaines qualités et quelques compétences. Quoi qu’il en soit, être référenceur, c’est être polyvalent, curieux, perfectionniste, actif pour être apte à établir avec l’expérience acquise une belle stratégie marketing, comme l’est un technicien avisé. Il faut également être prêt à continuer les recherches, toujours dans le but d’approfondir, car le référencement SEO est passionnant mais en perpétuelle évolution.

Dans le cadre d’un accompagnement, l’agence SEO Pixalione vous propose de vous former au SEO et à l’outil Monetoring afin de vous accompagner dans le déploiement de votre stratégie SEO.