Créée en 2003 et anciennement appelé Adwords, Google Ads est le programme de publicité de Google qui permet aux annonceurs d’enchérir sur des mots-clés recherchés afin d’afficher leurs annonces publicitaires. Le système mis en place donne la possibilité de gérer ses campagnes en temps réel en utilisant un ciblage très précis et personnalisé, tout en assurant la maîtrise du budget.

L’outil, devenu incontournable grâce à la croissance du digital, est utilisé par toutes les entreprises souhaitant faire de la publicité en ligne. Voici comment mieux le comprendre.

Fonctionnement de la plateforme

Dès lors qu’un annonceur décide de se lancer dans une stratégie SEA et de mettre en place une ou plusieurs campagnes de référencement payant, la première étape sera la construction d’une structure de compte claire et pertinente.

En effet, Google Ads contient par des algorithmes qui se nourrissent des données remontées par la plateforme. Afin de fournir les meilleurs signaux, les campagnes doivent donc être bien organisées.

Pour cela, au sein d’une même campagne, les groupes d’annonces doivent être en nombre limité et chacun d’entre eux alimenté par une quantité restreinte de mots clés.

Afin de remplir cette structure, il est nécessaire de :

  • Définir les mots clés les plus pertinents à acheter. Le coût de ses derniers dépendra de la concurrence et de leur popularité auprès des internautes.
  • Créer les annonces qui seront déclenchées par les mots clés préalablement achetés. Elles apparaîtront ensuite sur les pages de résultats des moteurs de recherches de la plateforme et de leurs partenaires si l’option n’a pas été désactivée.
  • Attribuer les budgets au niveau de campagnes, des groupes d’annonces ainsi que des mots clés.

Concernant le paiement, Google Ads fonctionne suivant un système de coût par clics. Ainsi, seuls les clics effectués par les internautes seront comptabilisés au moment d’établir la facture.

Globalement, le lancement peut s’effectuer une fois ces étapes complétées. La gestion des campagnes et leur optimisation demandera une surveillance et des actions régulières qui sont souvent menées par un prestataire externe tel qu’une Agence spécialisées dans le Search Marketing.

Bien que, comme il est mentionné plus haut, la plateforme fasse appel à des algorithmes performants, l’intervention humaine reste nécessaire afin d’éviter des sur-dépenses inutiles ou de vérifier l’accomplissement des objectifs business.

Lorsqu’il est question d’optimisation, d’autres options sont proposées par Google Ads afin d’affiner le ciblage ou la diffusion.

Plusieurs types de campagne

Dès la création d’une campagne, un choix doit être effectué sur l’objectif et le type de cette dernière. Le type de campagne est déterminant sur l’emplacement des annonces, même si des emplacements plus spécifiques peuvent être définis à l’aide des paramètres de ciblage.

Les différents types de campagnes sont :

  • Campagne sur le Réseau de Recherche : les annonces seront diffusées sur les pages de résultats de Google ainsi que sur d’autres sites de recherche.
  • Campagne sur le Réseau Display : ce sont des bannières qui sont diffusées dans la cadre de cette campagne et elles apparaissent sur les sites web favoris des utilisateurs, Youtube, Gmail…
  • Campagne Shopping : disponible pour les sites marchands, ce type de campagne permet de promouvoir les produits en ligne et en magasin, d’attirer des prospects plus qualifiés..
  • Campagne Vidéo : concerne les annonces vidéo qui peuvent être diffusées de façon autonome, à l’intérieur d’un contenu vidéo présent sur Youtube ou encore sur le réseau Display de Google.
  • Campagne pour applications : permet de faire la promotion d’une application sur les principales propriétés de Google.

Aller plus loin

La fonction première d’Ads est la diffusion d’annonces commerciales sur les pages de résultats de moteurs de recherche et pour cela, l’outil met à disposition des annonceurs, et donc des agences prestataires, de nombreuses fonctionnalités. En voici quelques exemples :

  • L’utilisation d’audiences personnalisées :

Elles permettent de toucher l’audience idéale en fonction des mots clés choisis et des landing page attribuées.

Le système se base sur les objectifs de la campagne et la stratégie d’enchère associée, afin de déterminer le type d’audience correspondant le mieux aux besoins de la campagne. Celle-ci sera sera axée sur l’un des trois éléments suivants : la taille de l’audience (notoriété), la décision d’achat (le ROAS) et la performance (les conversions).

  • Le ciblage géographique :

La plateforme permet d’affiner le ciblage des campagnes en par zones géographiques. Il est alors possible de cibler par pays, régions ou plus spécifiquement autour d’une zone donnée ou encore de créer des groupes de zones.

Avec cette granularité, la diffusion des campagnes est concentrée là où les utilisateurs les plus susceptibles de convertir se trouvent ainsi que d’écarter les zones ne présentant pas d’intérêt business.

  • Le choix des appareils :

Nativement, les annonces seront diffusées sur les 3 types d’appareils : Ordinateur, Mobiles et Tablettes. Suivant les contraintes et les enjeux des campagnes, il peut être intéressant de privilégier support à un autre voir même d’empêcher la diffusion sur l’un (ou plusieurs) d’entre eux, pour concentrer son budget là où se trouvent les opportunités de conversions.

  • Le calendrier de diffusion :

De même que les appareils, Google Ads diffuse les annonces 24h/24 et 7j/7.

Ce paramètre peut être modifié afin de concentrer les annonces sur les créneaux le plus porteur et les plus performants.

Il est possible d’avoir de l’impact sur les Jours de diffusion ainsi que sur les Heures, ce qui permet un plus haut niveau de précision dans l’affichage des annonces.

Search marketing & data analytics

En conclusion, la régie publicitaire de Google, Google Ads, permet une gestion complète et maîtrisée.

Elle permet aux entreprises d’enchérir sur des mots clés pertinents afin de faire apparaître leurs annonces sur les pages de résultats du moteur de recherche. La compréhension de la plateforme permet d’éviter des sur-dépenses.