C’est quoi le référencement payant ?

Découvrez tous les aspects clés du référencement payant

Qu’il s’agisse de vendre des produits ou services, introduire son entreprise sur le web ou encore présenter son activité, un site doit dans tous les cas être bien référencé et doit apparaître dans les premières positions des requêtes des internautes. Pour ce faire, il faut pouvoir bien référencer son site. Il existe deux catégories de référencement permettant de bien positionner celui-ci sur les différents moteurs de recherche : Le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization) et le référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising).

Le SEO est une méthode qui consiste en l’amélioration de la position d’un site web sur les moteurs de recherches (Google, Bing, Yahoo) en fonction des requêtes des internautes. L’objectif principal du référencement naturel est d’augmenter la qualité et surtout la visibilité du site. C’est une technique de référencement qui est gratuite.

Par opposition au SEO, le SEA lui, est un référencement publicitaire payant visant à améliorer la visibilité immédiate d’un site sur les moteurs de recherche et booster sa notoriété en le plaçant en haut des pages de recherches. On le reconnait souvent grâce à la mention « annonce » ou « annonce sponsorisée ».

Plus un site sera visible et mis en avant, plus il pourra générer un trafic qualifié et convertir les internautes sur internet. En effet, la plupart des internautes ne consultent que la première page des résultats de recherche voire la seconde, et privilégient donc les sites en première position. Le SEA apparait alors comme étant l’un des meilleurs moyens de se positionner rapidement sur les moteurs de recherche et de gagner en visibilité.

Référencement payant : comment ça marche ?

Le QS : Quality Score

Le Quality Score est un indicateur de performance attribués aux mots clés de vos annonces Google Ads. Il est compris entre 1 et 10. Plus le score est bas, plus vous payez par clic

Ce score dépend principalement :

  • Du taux de clics attendu pour une annonce
  • De la qualité de la page de destination (pertinence, temps de chargement, mots clés)
  • Des performances passées du compte Google Ads et de la campagne
  • De la pertinence et l’adéquation entre les mots clés achetés
  • D’autres éléments divers pris en compte par Google dont nous n’ avons pas de certitudes…

Le choix du mot clé

Afin de positionner au mieux son site, il convient d’abord d’effectuer une première analyse de la concurrence et de définir un budget à allouer à votre stratégie de référencement payant. Ensuite, il faut définir une stratégie avec un objectif clair et précis : Ventes, prospects ou trafic. En fonction de cet objectif, il faut identifier les mots clés les plus pertinents afin de les acheter. Cette étape est très importante car si les mots clés sur lesquels vous vous positionnez ne sont pas cohérents avec le site web concerné, vous n’obtiendrez aucun résultat et votre budget alloué ne sera pas optimisé au mieux. Pour qu’une stratégie de mots clés soit efficace, elle doit prendre en compte également les potentiels requêtes des internautes et doit être en cohérence avec les produits et les services proposés par le site Web.

La rédaction de l’annonce

Une fois cette étape validée, il convient alors de rédiger des annonces. Elles sont composées de plusieurs titres (jusqu’à 3 de 30 caractères) et de descriptions (2 jusqu’à 90 caractères) et d’une URL personnalisable. Afin que l’annonce soit la plus pertinente et claire possible, il convient de rajouter des extensions (d’accroche, d’extraits de site, de liens annexes, de prix, de lieu, etc.)

La page de destination

Cette étape est importante. La qualité d’une annonce dépend également de sa cohérence en lien avec la page de destination. Cette étape doit être par conséquent réfléchie. Il faut que l’internaute atterrisse sur une page de destination au maximum en lien avec sa requête.

Le choix de la stratégie d’enchère

Il existe différents types de stratégies d’enchères, en fonction de vos objectifs :

  • CPC (coût par clics) : Pour chaque mot clé, il faut définir le prix maximal que l’on paiera si un client clique sur l’annonce. Si vous cherchez à générer du trafic, vous pouvez privilégier cette méthode.
  • CPA (coût par acquisition) : Pour un objectif de performance. Ce système d’enchère permet d’atteindre un maximum de conversions sans dépasser un coût par acquisition cible.

Vous pouvez également opter pour une stratégie d’enchères automatiques.

Pourquoi choisir le référencement payant ?

Une garantie de visibilité immédiate

Opter pour un référencement payant garanti d’être instantanément visible auprès des internautes sur les moteurs de recherche. Bien sûr, il faut y mettre le prix mais proposer également des annonces pertinentes !

Générer un trafic ciblé et qualifié

Quand le levier est bien paramétré, le SEA permet très rapidement de cibler une audience qualitative et filtrer son trafic vers le site. Il est possible de cibler les internautes par zone géographie, sexe, âge, affinités, catégories socio-démographiques ou encore recibler des clients potentiellement déjà intéressés par le site (remarketing).

Un contrôle en temps réel

Une fois les campagnes Google AdWords lancées, il est facile de les modifier en temps réel ou réajuster le budget qui leur sont alloué.

La facturation au Clic

L’annonceur ne paye que si l’utilisateur clique sur son annonce et non pas pour l’impression de celle-ci. Par conséquent, s’il n’y pas de clic, l’annonce est visible mais aucun paiement n’est effectué.

Quelles sont les différentes formes de SEA ?

Il existe plusieurs types de campagnes SEA permettant d’atteindre différents objectifs commerciaux :

Les Annonces sur le réseau de recherche

Ce format d’annonce est le format le plus répandu. Les annonces sont diffusées sur les pages de recherche Google ou sites partenaires ou dans d’autres moteurs de recherche lorsque l’internaute effectue une recherche. L’avantage de cette méthode est que les annonces sont positionnées avant les résultats de recherches naturels. Diffuser uniquement sur le réseau de recherche permet donc de cibler les internautes à la recherche de votre produit ou service sur le Web.

Exemple : Pour une requête « achat appartement Lyon »

C’est quoi le référencement payant ?

Les Display Ads

Le réseau Display propose de diffuser des annonces dans un réseau de + de 2 millions de sites web et applications à commencer par YouTube et Gmail, soit 90% des internautes. Cette méthode permet d’attirer l’attention des utilisateurs pendant qu’ils naviguent sur le net, au bon moment et au bon endroit selon le ciblage choisi au préalable : renforcer sa notoriété, susciter l’intérêt ou inciter à l’action. Il est donc pertinent de proposer des annonces attractives avec des photos et des messages d’accroche qui vont potentiellement toucher l’internaute et l’inviter à cliquer sur celle-ci.

C’est quoi le référencement payant ? 1

Google Shopping

Les annonces Google Shopping permettent de faire de la publicité de son inventaire en ligne et en magasin, d’intensifier le trafic vers son site Web ou en magasin et de toucher un maximum de prospects qualifiés. Ces annonces apparaissent soit dans l’onglet « Shopping » de Google, soit en haut ou en haut à droite sur le réseau de recherche Google ou alors sur les réseaux partenaires YouTube et Gmail. Elles incluent une image de bonne qualité du produit, son prix ainsi que sa disponibilité en stock. Cette méthode a pour avantage d’améliorer l’engagement des clients grâce à des annonces attrayantes, de générer des trafics mieux qualifiés étant donné que l’internaute a accès à toutes les informations nécessaires avant même de cliquer sur l’annonce.

C’est quoi le référencement payant ? 2

Les Annonces au format Vidéo YouTube

YouTube est un moteur de recherche incontournable qu’il faut absolument prendre en compte dans sa stratégie digitale. En effet, la plateforme abrite 2 milliards d’utilisateurs connectés/mois avec plus d’un milliard de visionnages quotidien. On y trouve une communauté engagée et attentive.

Cette méthode permet d’interagir avec une audience qualifiée puisque l’on va proposer des annonces vidéo à un public particulier en fonction de ses affinités avec le produit ou service concerné. « Les utilisateurs font 3 fois plus attention aux annonces qui les intéressent » d’après une étude menée par Google. Il est donc très important de choisir un ciblage pertinent afin de capter et convertir l’attention du public.

C’est quoi le référencement payant ? 3

Annonces pour téléchargement d’applications mobiles

Ce type de campagnes SEA permet de faire la promotion de vos applications mobiles sur les différentes plateformes. (Android, iOS). Elles sont composées de 3 formats de bannières illustrées et ont pour objectif d’inciter aux téléchargements d’applications.

Le référencement payant offre donc une multitude d’options aux annonceurs autant en termes de formats que de types de ciblages.

Si vous souhaitez lancer des campagnes SEA pour votre site web ou optimiser l’utilisation actuelle de votre référencement payant, vous pouvez faire appel à une agence SEA. N’hésitez pas à contacter nos experts chez Pixalione pour en savoir plus.

CPC, CPM, CPA, CPL quelles différences ? 1

Meryem El Moufti