Google Analytics est un formidable outil pour analyser les performances de votre site web, étudier les comportements des internautes, … Mais exploitez-vous l’ensemble des fonctionnalités de GA pour mesurer l’efficacité de votre stratégie de contenu ?

Google Analytics semble au premier abord être un outil relativement simple à manipuler, pourtant de nombreuses fonctionnalités restent sous exploitées. Faisons un tour d’horizon de ce que cette plateforme a à vous offrir.

Les requêtes de recherche (Site Search)

Dans le cas où votre site intègre un moteur de recherche interne, la fonctionnalité « Site Search » dans Google Analytics vous permettra de récupérer des informations intéressantes sur les recherches effectuées par les utilisateurs de votre site.

Cette fonctionnalité n’est pas configurée par défaut dans l’outil, il vous faudra donc la paramétrer, top chrono, c’est parti ! Pour cela, rendez-vous dans la partie administration de votre compte, cliquez sur « Paramètres de la vue » et activez le « Suivi du Site Search ». Dans le champ « Paramètre de requête », renseignez les paramètres générés par votre moteur de recherche interne, par exemple : search. Vous pourrez ensuite indiquer si vous souhaitez que le paramètre de requête de votre URL soit supprimé dans vos rapports, ainsi qu’activer ou désactiver « Catégories de recherche sur votre site ». Cette activation n’est utile que lorsqu’il il est rendu possible aux internautes de sélectionner des catégories, pour affiner les résultats de recherche.

Simple et rapide, n’est-ce pas ?

Une fois le paramétrage terminé, vous pourrez retrouver l’ensemble des données depuis Comportement > Site Search.

L’intégration des données Site Search dans vos rapports permettra :

  • De suivre l’efficacité de votre moteur de recherche
  • De mieux connaitre les visiteurs de votre site
  • D’identifier des termes régulièrement recherchés, et qui pourraient faire l’objet de pages sur votre site
  • Comparer les mots-clés avec ceux travaillés en SEO et/ou SEA
  • Ou bien encore, repenser l’architecture de votre site web, si des pages reçoivent un trafic important depuis le moteur de recherche interne

Le rapport mots-clés et Search Console

Autre fonctionnalité intéressante, le rapport « mots-clés ». Rendez-vous dans le rapport concernant les canaux d’acquisition : Acquisition > Tout le trafic > Canaux, puis cliquez sur le canal « Organic Search ». Vous y trouverez les requêtes ayant amenées les internautes vers votre site. Bien qu’une grande partie des recherches soient classées en « not provided », les données vous permettront tout de même d’identifier les termes enregistrant le plus de sessions, ou ayant le plus contribué à la conversion.

Si vous disposez d’un compte Search Console pour votre site, le mieux sera d’associer votre propriété Google Analytics à votre compte Search Console pour obtenir davantage de données. C’est parti pour le paramétrage de cette nouvelle fonctionnalité ! Depuis la partie Administration, rendez-vous dans « Paramètres de la propriété » et cliquez sur le bouton « Paramétrer la Search Console », sélectionner ensuite la ou les vues pour lesquelles vous souhaitez récolter les données.

Maintenant que la configuration est finalisée, rendez-vous dans votre rapport GA : Acquisition > Search Console.

Ces deux rapports seront une aide pour orienter votre contenu, ainsi que vos campagnes.

Trackez la performance de vos pages

L’analyse de la performance des pages se limite souvent aux nombres de sessions enregistrées, cela reste toutefois insuffisant. Il sera en effet plus utile de comprendre comment vos landings participent à la conversion.

Pour cela, définissez vos objectifs et configurez-les depuis votre compte Google Analytics : Administration > Paramètres de la vue > Objectifs. Une fois ces objectifs paramétrés dans l’outil, attribuez à ces derniers une valeur. Plus la valeur est élevée, plus l’objectif est important, logique !

Cette configuration vous permettra par la suite d’obtenir dans vos rapport la valeur de page : « La statistique Valeur de la page correspond à la valeur moyenne d’une page qu’un utilisateur a visitée avant d’accéder à la page d’objectif ou d’effectuer une transaction de commerce électronique (ou les deux) ». Désormais, vous êtes à même d’évaluer votre stratégie de contenu, et de prendre les meilleures décisions en fonction des résultats.

Vous pourrez par exemple isoler les pages qui enregistrent peu de sessions, mais une valeur de page élevée, ces landings représentent de réelles opportunités pour driver davantage de trafic vers ces pages et ainsi, générer davantage de conversions.

Le cas de pages enregistrant beaucoup de sessions mais une valeur de page faible est également intéressant. Analysez ces landings afin d’améliorer leur performance, ces dernières méritent peut-être d’être actualisées, ou d’être retravaillées afin d’intégrer davantage de CTA. Un outil tel que Hotjar peut être d’une grande aide pour détecter ce qui ne fonctionne pas.

Utilisez les données de comparaison

Vous souhaitez évaluer la popularité de votre blog, ou votre espace conseils ? Le rapport de pages peut facilement vous y aider ! Pour cela, rendez-vous dans Contenu du site > Toutes les pages et appliquez un filtre permettant d’extraire uniquement les pages éditoriales. Une fois ce filtre appliqué, les données peuvent être présentées sous forme de tableau, de graphique, de barres, de tableau dynamique, et vous pouvez également choisir de comparer vos données. Nous invitons donc à cliquer sur « Comparaison », vous pourrez alors observer la performance de vos pages par rapport à la moyenne du site.

Google Analytics comparer les données du site web

Google Analytics Au service du marketing de contenu 1

Configurez le regroupement de contenu

Si votre site comporte un nombre conséquent de pages, la fonctionnalité « Regroupement de contenu » vous apportera beaucoup en termes d’analyse. Cette dernière a vocation à organiser votre contenu selon une structure logique pour finalement extraire les données par type de contenu.

En fonction de votre site, vous pourrez appliquer différents types de regroupement de contenu :

  • Par catégorie de produit
  • Par thématique
  • Par typologie de contenu, par exemple vous pourrez regroupez un ensemble d’URL dans une catégorie blog, espace pro, espace particulier, etc.
  • Par date : particulièrement utile si vous versatile. Vous pourrez à ce moment analyser facilement si les anciens articles de votre site continuent à susciter l’intérêt des internautes.

D’autres options sont possibles, à vous de voir celle qui vous parait la plus appropriée.

Vous avez défini la typologie de regroupement de contenu à appliquer ? C’est parti pour un nouveau paramétrage ! Encore ! Et oui, obtenir des données pertinentes dans Google Analytics demande quelques ajustements. Retournons donc dans la partie Administration > Propriété de la vue > Regroupement de contenu.

3 méthodes peuvent être appliquées pour la configuration :

  • Le code de suivi
  • La création de règles
  • Le regroupement de contenu par extraction

Pour en savoir plus n’hésitez pas à vous rendre sur l’aide Google Analytics

Une fois votre configuration finalisée, vous retrouverez vos données dans le rapport de pages ou rapport personnalisé :

Google Analytics Au service du marketing de contenu 2

Ce paramétrage vous permettra d’avoir des statistiques globales par groupe de contenu, cela vous permettra de gagner du temps sur vos analyses, de comparer les groupes entre eux, de connaître les performances des familles de produits ou catégories de contenu. Bref, des données qui pourront servir vos ventes et votre stratégie de contenu.