La mise en place de Google Analytics pour votre site peut paraitre relativement simple ! Dans la partie administration, l’outil vous indique le code à implémenter, il suffit alors de copier-coller cet extrait de code sur l’ensemble de vos pages pour voir les données remonter dans votre compte Analytics. Voilà, c’est terminé ! Il est temps de prendre une pause-café. Pas si vite ! Le travail ne s’arrête pas là.

Reste à s’assurer de la bonne configuration de votre implémentation. Pour cela, l’audit de votre compte est essentiel afin de s’assurer de la fiabilité des données. Il serait en effet dommage d’appuyer votre analyse sur des données erronées.

Dressons ensemble les points à vérifier lors de l’implémentation Analytics.

L’implémentation et la collecte des données

La première étape consistera à s’assurer que le tracking fonctionne correctement :

  • Vérifiez que le code de suivi a bien été implémenté. En fonction de votre version de code de suivi, la mise en place se fera différemment. Dans le cas de l’implémentation de gtag.js, l’extrait de code devra apparaitre juste après l’ouverture de la balise <head>. Si vous utilisez un Tag Management System tel que GTM, 2 extraits de code seront à copier-coller, un directement à l’ouverture de la balise <head>, le deuxième juste après l’ouverture de la balise <body>. Par ailleurs, nous vous recommandons fortement d’utiliser une solution de gestion des tags ! Pourquoi ? Parce que vous pourrez gérer l’ensemble de vos tags via une seule et même plateforme, ce qui vous facilitera quand même la vie ! Un TMS (Tag Management System) présente d’autres avantages que nous vous laisserons découvrir dans notre article dédié.
  • Assurez-vous que le tracking est mis en place sur l’ensemble des pages de votre site. Il peut en effet arriver que certaines pages aient été omises. Un outil tel que GA Checker peut vous aider à vérifier rapidement ce point. L’outil est gratuit et simple d’utilisation. Il s’agit de renseigner l’url de votre site, et de lancer l’analyse. Là, une pause-café s’impose le temps que l’outil travaille pour vous ! Attention tout de même car GA Checker se limite à 10.000 pages. Si vous possédez un site mobile, faites également un scan sur ce dernier afin de vous assurer que le tracking est bien en place.
  • Vérifiez qu’il n’y ait pas un double tracking sur vos pages, cela enverrai donc 2 pages vues pour une même URL et fausserai donc vos données. Pour vous aider à checker ce point, installez l’extension Tag Assistant. L’outil est simple, clair, et vous permettra d’identifier en un coup d’œil si votre tracking présente des problèmes. Ci-dessous, pour un des sites que nous avons audité, Tag assistant nous indique en orange que la page déclenche 2 occurrences du code de suivi GA.

Comment s’assurer de la fiabilité des données Analytics

La configuration Google Analytics

Certaines étapes sont essentielles lors de la configuration de votre compte. Nous n’allons pas ici retracer ensemble des étapes du paramétrage, mais nous arrêter sur les points les plus importants.

  • Lors de la création de votre compte GA, créez plusieurs vues. La première vue doit regrouper l’ensemble des données brutes, aucun filtre ne doit être appliqué sur cette vue. Nous vous conseillons fortement de créer une vue de test, cette dernière vous permettra d’éviter une corruption accidentelle des données. Utilisez cette vue pour tester l’ensemble de vos filtres. Vous avez recetté vos filtres ? Vous pouvez désormais créer une vue filtrée qui servira de vue principale. Vous pourrez par exemple exclure le trafic interne, ainsi que les IPs de vos partenaires (agence de développement, consulting, …)
  • Afin de de remonter le plus de données possibles, activez les fonctionnalités suivantes :
    • Associez vos comptes : Analytics vous permet d’associer de nombreux produits, tels que Google Ads, Search Console, Adsense,…Prenez le temps de faire l’association, cela vous permettra de compléter les données Analytics et de retrouver l’ensemble des informations sur une seule et même plateforme.
Comment s’assurer de la fiabilité des données Analytics
Rate this post