Avant de vouloir vous lancer dans des analyses de données via Google Analytics, il vous faudra organiser votre espace de travail sur cet outil.

Avant de vous expliquer comment organiser l’arborescence de vos évènements dans Google Analytics, un petit rappel sur ce que veut dire un « évènement » ou « Event ».

Les évènements ou Event dans Google Analytics, correspondent aux interactions que les utilisateurs ont avec le contenu sur votre site web ou application. C’est-à-dire, un clic sur une vidéo, le téléchargement d’un livre blanc.

Vous pouvez faire de vos évènements, des objectifs, si vous avez besoin d’identifier un évènement comme étant une conversion.

Configurer les évènements

Tout d’abord il vous faudra déterminer ce que vous souhaitez analyser. L’importance de d’avoir une vision globale de ce que vous allez analyser sur votre site web, vous permettra d’avoir une première idée d’organisation de vos événements.

Réfléchissez les rapports avec la vision de celui qui devra l’utiliser. En effet, vous êtes en quelque sorte le traducteur de données pour les différentes équipes.

Mettez en place une convention d’attribution. C’est-à-dire qu’il faudra mettre des noms clairs et cohérents pour les actions, libellés et vos catégories car ils seront affichés dans l’interface de vos rapports.

La structure des évènements

Afin de bien comprendre comment structurer ses évènements il vous faut comprendre les différents éléments.

  • Catégorie

Ce sera donc le nom du groupe des objets à analyser. Par exemple vous pouvez créer une catégorie pour les livres blancs. Cependant il se peut que vous ayez différents types de livres blancs ; alors il vous faudra les distingués en créant des catégories différentes par exemple :

Livre blancs-2019

Livre blancs-2018

  • Action

Vous allez pouvoir nommer vos types d’événement ou d’interaction grâce au paramètre « Action». C’est à vous de choisir le nom que vous donnerez à vos actions. Cependant il faudra prendre compte deux éléments importants :

Tout d’abord, la façon dont sont répertoriées les actions est indépendantes de leurs catégories. Cela vous permettra d’avoir une nouvelle manière de segmentation des données dans vos rapports.

  • Libellé

Le libellé va vous permettre de donner plus de précision aux évènements que l’on souhaite analyser. Cela vous permet de créer un élément d’analyse supplémentaire ; et tout comme les catégories et actions vous pouvez nommer les libellés. Cependant il vous faudra prendre en compte deux informations importantes :

– Tout comme pour les actions, les libellés sont indépendants de leurs catégories et actions. Donc vous avez une possibilité d’analyse des données différente.

– Attention car un évènement unique aura un nom de libellé unique qui le déterminera.

  • Valeur

La valeur, sa fonction est différente ; elle correspond à un nombre entier. Elle va vous servir à indiquer les valeurs numériques comme le temps. Par exemple : combien de temps de lecture sur une de vos vidéos ; Ce qui donnerait un total de 25% par exemple.

A savoir que la fonction « valeur » est optionnelle mais importante si vous souhaitez mesurer le taux d’engagement de vos vidéos.

En conclusion

Avant de vous lancez, vous devrez définir les évènements à mesurer selon vos KPI’s.

Vous devrez structurer vos évènements comme suit :

Catégorie – Action – Libellé – Valeur (optionnel)

Exemple :

Vidéo – clics lecture – coach/yoga – 25%

On comprendra que l’évènement à analyser sera le temps de visionnage des vidéos de coachings de yoga avec un déclencheur lors des clics de lecture.

Comment structurer l’arborescence de ses événements dans Google Analytics ?
Rate this post