Avant de vouloir comprendre l’intérêt que peut apporter un outil de Tag Management System (TMS), nous allons par comprendre tout le processus qui a amené à l’avènement des TMS.

Qu’est-ce que le Web Analytics ?

Avec l’arrivée du Web et surtout sa démocratisation, les consommateurs ont révolutionné le marketing traditionnel. En effet avant c’est les marketeurs qui imposaient leurs vision de la consommation. Aujourd’hui le e-commerce dépend du comportement des consommateurs, d’autant plus que celui-ci change plus rapidement que les dogmes du marketing traditionnel.

Afin de comprendre le comportement des consommateurs ou utilisateurs, sur notre site et/ou application mobile, il nous faudra analyser les données web. Des entreprises comme Google ont bien compris ce changement de comportement des consommateurs et on donc mit en place des outils d’analyse afin de faciliter le travail des marketeurs. L’outil le plus connu aujourd’hui est Google Analytics.

Google Analytics permet donc aux équipes marketing d’analyser le comportement des utilisateurs sur un site web ou application et de transmettre les optimisations à effectuer aux équipes techniques comme les équipes d’UX-UI.

La data Analytics

Si on analyse notre site web avec des Kpi’s spécifiques comme par exemple le taux de rebond, nous sommes quand même restreint lorsque l’on cherche à analyser un plus grand champ de données. Plus on aura un maximum de données, plus on pourra ajuster plus rapidement son site web et répondre à la demande de l’utilisateur au plus rapide.

Une fois les données brutes analysées, on en ressortira des représentations graphiques afin de mieux interpréter et prendre les décisions le plus rapidement possible.

Les tags ou balises

Les tags ou code de suivi sont des morceaux de codes à mettre dans le code source, c’est le plus souvent des codes tiers d’applications externes comme Google Analytics. Cela va permettre de remonter les données du site vers l’application et pourvoir faire des analyses.

Mais il existe différentes sortes de tags, comme le tag de conversion. Ce tag doit être mis dans le code source. Il permet de faire remonter les informations dues à une conversion faite par un utilisateur sur notre site.

Le tag de tracking, comme son nom l’indique va permettre de tracker l’utilisateur et vous aider à mesurer votre R.O.I lors de conversions suite à une campagne publicitaire. Ce tag doit être aussi mis dans le code source.

Comme vous pouvez le voir afin d’avoir un plus larges éventail de données à analyser afin de mieux comprendre le comportement des utilisateurs de notre site ; il nous faudra ajouter des tags dans notre code source.

Cependant à force d’ajouter des morceaux de codes cela va ralentir notre site. Afin de pouvoir allier l’utilisation de tags, qui est devenu un outil nécessaire pour l’analyse du comportement utilisateur, ainsi qu’un site rapide. Il a été créé un outil répondant à cette demande.

Le Tag Management System

Le Tag Management System (TMS) ou Gestionnaire de balises, vous permettra l’intégration de tag plus simplement. Vous pourrez mettre à jour vos balises et les gérer plus facilement via des interfaces. Cela permettra d’alléger le temps de chargement de votre site, car les tags ne seront pas tous mis directement dans le code source.

Vous aurez la possibilité d’avoir accès à des tags prédéfinis (lorsque l’on commence dans le taggage cela peut être d’une grande aide), ainsi que de créer vos tags personnalisés.

Un outil de Tag Management Système , vous permet donc d’avoir accès plus facilement à une technologie en l’a rendant plus simple tout en aidant à optimiser votre site pour un meilleur R.O.I.

Quel est l’intérêt d’un outil de gestion des tags (Tag Management System) ?
Rate this post