Afin de faire apparaître vos données e-commerce de votre site web, il vous faudra activer le commerce électronique dans vos rapports ainsi qu’ajouter un code suivi dans votre code source.

Cela vous permettra d’analyser les achats sur votre site ainsi que le comportement des utilisateurs avec le panier moyen, le taux de conversion, les transactions, les produits et le temps avant achat.

Les données Google Analytics pour le e-commerce

Vous trouverez 2 sortes de données : Celles de la transaction et celles du produit.

Les données de la transaction que vous êtes sûr de voir remonter sont :

  • l’identifiant de la transaction

Chaque transaction est associée au même identifiant ; cela permet à Analytics de comptabiliser une transaction qu’une fois par session même si la page de confirmation est actualisée lors du règlement de l’achat par l’utilisateur.

Concernant les autres données de la transaction comme la livraison, le chiffre d’affaire, les taxes etc ; celles-ci doivent être prévues dans le plan de marquage.

Les données de l’article que vous êtes sûr de voir remonter sont :

  • L’identifiant de la transaction

Le produit acheté sera associé à son numéro de transaction (lors d’un achat).

  • Le nom du produit

A savoir, lorsque vous activez le commerce électronique amélioré dans Google Analytics, vous aurez la possibilité d’accéder à des rapports qui vous donnerons la possibilité de voir quels sont vos produits qui se vendent le mieux. (Rapport : Performances des produits)

Avec la fonction Commerce électronique amélioré de Google Analytics, vous pourrez avoir accès à des rapports complémentaires comme la performance des ventes ou le délai avant l’achat.

Ce dernier rapport vous aidera à comprendre le comportement de l’utilisateur avant de passer à l’acte d’achat, c’est-à-dire le nombre de sessions avant l’acte ou le nombre de jours.

Afin d’avoir plus de remontées, il vous faudra ajouter des tags via Tag Manager.

Les données Back Office pour le e-commerce

  • Le nombre de commandes

Dans votre back office vous pourrez voir le nombre commandes effectuées et le chiffre peut être différent. Cela s’explique par la mise en place d’un tag sur la page de confirmation de la commande. Il suffit que l’utilisateur saute cette page ou qu’il retourne sur la page de confirmation pour que les chiffres sur Google Analytics soient faussés.

  • Le remboursement de commandes

Lorsque vous procédez au remboursement d’une commande, celle-ci doit ne doit plus figurer dans vos rapports en tant que « commande ». Pour cela le back office sera beaucoup fiable que Google Analytics. Afin d’avoir des données plus fiables par Google Analytics dans ce cas-ci ; il vous faudra activer le Commerce électronique amélioré. Sans cette fonction, vos résultats seront faussés.

Selon les actions effectuées, vous aurez des chiffres plus hauts ou plus bas sur Google Analytics mais rarement la même chose que votre back office. Il est conseillé de prendre le chiffre trouvé dans le back office pour le chiffre d’affaire.

Concernant Google Analytics, maintenant que vous savez quels sont les réglages à prendre en compte pour arriver à des chiffres se rapprochant le plus possible de celui de votre Back Office.

Ne penser pas que Google Analytics se suffit à lui-même. Il vous faudra avoir toujours un œil sur les chiffres de votre Back office.

Est-ce que les données e-commerce de Google Analytics peuvent se substituer à celles du Back-Office ?
Rate this post