Comme chacun le sait, la fonction d’un moteur de recherche est d’afficher les pages des sites les plus pertinents pour répondre à une requête donnée. Mais beaucoup de gens oublient ou ne savent pas que l’une des façons les plus efficaces pour aider les moteurs de recherche est d’organiser la structure de son site, sous la forme d’un plan d’archive numérique.

Le silo est l’un des meilleurs moyens pour organiser votre contenu afin que Google puisse comprendre le thème de votre site. Il s’agit d’un processus d’optimisation On-Page de référencement naturel, qui aide à améliorer le classement d’un site par thématiques distinctes. L’objectif d’un site qui veut se positionner sur plus d’un terme spécifique est de définir cette différenciation des thèmes.

Chaque silo est constitué d’une seule page mère avec un niveau de profondeur faible, dont le contenu traite d’une thématique principale générique (souvent concurrentielle), et de pages filles avec des sujets connexes plus spécifiques pour renforcer l’ensemble de la section. Plus on descend dans le niveau de profondeur du site, plus les contenus présents vont cibler les requêtes de longue traîne. Ainsi, chaque page du silo va renforcer celle qui est présente au-dessus, à condition qu’elle fasse un lien vers celle du niveau supérieur et celles du même niveau. En raison de la concurrence SEO élevée, il faut éviter la création de liens vers les autres silos pour ne pas diminuer la pertinence sémantique de vos contenus.

La structure en Silo – SEO - Pixalione

Pourquoi utiliser la structure en silo ?

Un crawl plus récurrent de vos pages

Il y a plusieurs intérêts à utiliser la structure en silo pour votre référencement. Grâce aux liens que vous aurez créé en interne, les robots des moteurs de recherche vont crawler plus facilement les pages de votre site. Ces robots pourront ainsi naviguer plus facilement parmi les différents niveaux de profondeur, et donc auront plus de chances d’indexer vos pages. Vous devez impérativement privilégier les ancres de liens optimisées :

  • C’est-à-dire des liens dans le corps du texte (en HTML). Evitez les liens sur des images, dans les balises Hn, ou les liens générés en dynamique (Ajax ou autres…)
  • Avec des ancres pertinentes, sur des mots-clefs importants en rapport avec la landing page. Par exemple, faites un lien sur une ancre « chaussons » pour une page traitant de chaussons. Proscrivez les ancres de type « cliquez ici », ou « en suivant ce lien », etc…
  • N’abusez pas du maillage interne ! Celui-ci doit représenter entre 0,7% et 1% de votre contenu. Pour un texte de 500 mots, vous pouvez implémenter entre 3 et 5 liens de la manière la plus fluide et naturelle possible.

En créant un maillage interne efficace, vous regrouperez vos pages connexes sous la forme de cocons sémantiques, et parviendrez à positionner plus facilement votre site sur les requêtes que vous convoitez.

Du jus de lien mieux réparti

Vos différentes pages du silo pourront également mieux bénéficier de la popularité apportée par des liens externes (ou backlinks). Grâce au maillage interne, le jus de lien pourra circuler entre les différentes pages de la catégorie : Vos campagnes de netlinking auront plus d’impact sur le positionnement de vos pages thématisées.

Une expérience utilisateur améliorée

Grâce à une architecture de site organisée par parties ou thématiques distinctes, vous proposerez une meilleure expérience utilisateur : Un site Web bien organisé permet également aux visiteurs de naviguer facilement. Ils trouveront aisément tout le contenu pertinent sur votre site, grâce à une hiérarchie claire.

Comment mettre en place une structure en silo ?

Nous allons voir ici les étapes pour organiser l’architecture de votre site en silos :

La création du Silo d’un site web est un processus qui nécessite plusieurs étapes de planification et de mise en œuvre. Si vous voulez créer un site, vous devez considérer un processus de recherche de mots-clés. Commencez par déterminer le thème de votre site et répondez aux questions suivantes :

  • Quels thèmes sont vraiment pertinents pour votre site ?
  • Sur quels mots-clés votre site se concentre-t-il ?

Dans le cas où vous avez déjà un site web

  • Quels sont les sujets sur lesquels votre site apparaît déjà dans les résultats de recherche ?
  • Quelles sont les pages les plus importantes de votre site ? Sont-elles les plus populaires ?

Dans les deux cas, vous pouvez utiliser un outil pratique comme Monetoring pour déterminer les mots-clés principaux : Quels sont les volumes de recherche, les opportunités en termes de concurrence et l’intérêt du mot-clé aux yeux des internautes. Monetoring vous indique également le type de contenu présent dans les SERP des requêtes que vous ciblez comme les vidéos ou les images : vous pourriez en proposer dans votre stratégie de contenu.

Examinez également les recherches associées, les tendances ou actualités du moment pour vous donner des idées de création de nouvelles pages.

Vous pouvez par la suite réaliser une Mind Map pour visualiser les différents éléments qui vont constituer vos silos :

  • Les pages que vous allez créer et les différents niveaux sur lesquels elles vont se situer
  • Le maillage que vous allez faire entre les pages
  • La cohérence de votre architecture

Si vous utilisez un CMS comme WordPress, vous pouvez éventuellement utiliser un plugin pour vous aider dans la structuration de vos silos.

Une fois tout cela fait, vous n’avez plus qu’à rédiger vos contenus en suivant nos conseils évoqués précédemment.

N’hésitez pas à faire appel à notre agence SEO pour réaliser vos objectifs ! Contactez nous pour obtenir un devis !