Le coût d’acquisition client est le prix moyen que vous dépensez pour acquérir un nouveau client. Ce coût varie en fonction du levier d’acquisition utilisé. Il sera différent si vous lancer une campagne SEA versus une campagne télévisée.

Grâce à cet indicateur, les entreprises peuvent adapter leurs stratégies à leur budget et objectifs et ainsi sélectionner les canaux les plus rentables. Ce KPI (Key Performance Indicator) est généralement utilisé en Marketing Digital et Marketing direct.

Voyons à présent comment obtenir cette donnée importante pour la stratégie d’une entreprise.

Comment calcule-t-on le coût réel de l’acquisition client ?

Le coût moyen d’acquisition client se calcule en divisant le total des sommes investies par le nombre de clients générés. Les sommes investies afin d’acquérir de la clientèle comprennent les coûts marketing / communication et commerciaux mis en place.

Soit :

CAC = Coût total en investissement client / nombre de clients acquis

Ou plus précisément,

CAC = (Coût Marketing (CM) + Coût de vente (CV)) / nombre de clients acquis

Exemple : Votre entreprise investit 60 000 euros par an dans sa stratégie marketing et commerciale afin d’acquérir de la clientèle. Ses campagnes lui ont permis de gagner 30 clients.

CAC = 60 000€/30 soit un CAC = 2000€

Cet exemple permet de définir un coût d’acquisition client moyen de manière globale. Afin d’obtenir des résultats plus précis, nous vous conseillons d’affiner ces calculs par canaux. Cela vous permettra de mieux optimiser votre stratégie et sa rentabilité.

Prenons un exemple pour le levier SEA (Search Engine Advertising) :

Votre entreprise lance une campagne Google Ads avec un budget quotidien de 30€ pendant un mois. Elle obtient 45 conversions. La campagne aura coûté 900€ (30€ x 30jours) pour un nombre de conversions de 45. L’entreprise sait ainsi qu’un client lui coûte 20€.

CAC = Montant total investit (900€) / Nombre de clients acquis (45) = 20

Grâce à cet indicateur, l’entreprise pourra déterminer par la suite si ses campagnes Google Ads sont rentables.

Comment optimiser le coût d’acquisition client ?

Les entreprises sont toujours en quête de maitrise des coûts et rentabilité. Un coût d’acquisition optimisé est la clé pour limiter des dépassements budgétaires, investissements inefficaces ou une faible rentabilité. Mais comment optimiser ce coût ? Voici quelques astuces :

  • Augmenter les conversions sur votre vite web : Cela passe par l’optimisation de vos landings pages, de la performance de votre site en général à savoir la vitesse de chargement des pages, la mise en place de contenus pertinents avec la demande, un site adapté au mobile, etc. L’ensemble de ces éléments, combinés à des campagnes SEA (Search Engine Advertising) performantes contribueront à booster les conversions sur votre site et ainsi votre business.
  • Améliorer l’expérience client sur vos différents canaux : Afin de faciliter l’acquisition client et sa fidélisation tout en assurant à son entreprise une certaine rentabilité, il convient de miser sur une expérience client imparable. Vous pouvez par exemple mettre en place un CRM performant qui augmentera l’efficacité des processus après-vente et la satisfaction client ou encore miser sur une expérience UX transparente facilitant l’achat, etc. De nombreuses optimisations sont possibles et permettront d’acquérir un maximum de clientèle.
  • Optimiser et ajuster votre stratégie : Votre stratégie doit constamment être travaillée, mise à jour et optimisée. De nombreuses analyses doivent être menées afin d’aider l’entreprise à prendre les bonnes décisions. A commencer par la rentabilité de chaque levier d’acquisition afin d’ajuster les investissements et tirer ainsi une rentabilité maximale.

Grâce au calcul du coût d’acquisition client, vous savez combien vous devez investir pour en acquérir de nouveaux sans risquer de détériorer la rentabilité de votre business. Cela vous permet également de mesurer plus facilement la stratégie globale de votre entreprise et les différents leviers d’acquisition utilisés.