Lorsqu’un annonceur investit de l’argent dans des campagnes de publicités payantes sur Google Ads, Bing, Facebook ou encore d’autres régies, il s’attend à avoir des résultats après avoir augmenté son trafic vers son site web. Selon ses services et ses objectifs cela peut être d’augmenter les demandes de devis, d’inscriptions à la newsletter, les appels vers les agences, le drive to store. Si l’annonce est un e-commerce, son objectif sera alors de vendre ses produits disponibles sur le site et ainsi donc d’augmenter son Retour sur Investissement (ROI).

L’objectif des clients peut être différents en fonction des leviers & des campagnes : des campagnes search sur les moteurs de recherches, des campagnes remarketing sur les réseaux sociaux ou les sites partenaires, ou bien encore des campagnes shopping.

Qu’est que le ROI ?

Comment augmenter son ROI grâce au SEA ?

Le ROI ou le Return on Investment (retour sur investissement) selon Google Ads est le bénéfice réalisé grâce aux annonces par rapport au montant dépensé par ces dernières. Pour estimer le ROI, il faut effectuer le calcul suivant :

  • (« Chiffre d’affaires » – « Prix de revient ») / prix de revient = ROI

La plupart du temps, les annonceurs calcul le ROAS (qui signifie Return on Ad Spend), ainsi c’est le retour sur investissement d’une dépense publicitaire sans prendre en compte le prix de production du produit, voici le calcul :

  • « Chiffre d’affaires » / Coût = ROAS

Comment augmenter son ROI grâce au SEA ? 2

Voici un exemple concret :

X est un annonceur qui vend un produit qui lui coûte 10 euros à produire. Il le vend à 50€. Pour aller augmenter ses ventes dans un univers digital qui se complexifie de jour en jour il décide d’investir dans une campagne publicitaire 100€. Avec ces dernières il vend 20 produits soit 1 000€de chiffre d’affaires.

Voici donc le ROAS de X :

  • 1 000 / 100 = 10

Et voici donc le ROI de X :

  • (1 000 – (200 +100) / (200 + 100) = 2,33

Il est important de comprendre cette base et ces calculs afin de voir la relation du chiffre d’affaires et des investissements des campagnes publicitaires.

Comment définir un bon ROI ?

Le ROI se définit entre l’annonceur et l’agence qui gère ses campagnes. En effet quel est objectif à atteindre ?

Les campagnes publicitaires sont rentables à partir du moment où le ROI est égal ou supérieur à 1.

En effet cela veut dire que le chiffre d’affaire est égal ou supérieur à l’investissement des annonces payantes.

Afin de connaître ces chiffres, il faut bien entendu être capable d’effectuer un suivi des campagnes.

Comment suivre les conversions ?

Lorsqu’un internaute clique sur une annonce, il est libre de faire ce qu’il veut sur le site. Mais il très important pour la personne en charge des campagne Google Ads de suivre ce que cette personne effectue comme action par la suite.

Pour cela, il faut utiliser ce qu’on appelle le tracking : outil développé afin que des actions effectuées par l’internaute remonte dans les données des différentes plateformes. Par exemple Google à mis en place le Google Tag Manager.

Ce tracking vous permet donc de savoir le comportement de l’utilisateur, pour un compte e-commerce, trois actions principales sont à mettre en place :

  1. – La mise au panier
  2. – L’abandon de panier
  3. – La confirmation du paiement

En effet ces trois points permettent d’aller jusqu’à l’aboutissement d’un achat par un utilisateur et il faudra optimiser ses campagnes en fonction de ces résultats.

N’hésitez pas à demander à notre équipe Analytics de vous accompagner sur ce sujet.

Comment augmenter son ROI ?

Afin d’aller augmenter son ROI, plusieurs critères sont à prendre en compte afin d’optimiser au mieux vos campagnes.

En effet, lors de mise en place de campagnes, mots clés et annonces, il ne s’agit pas seulement de dépenser, mais de générer des ventes.

Stratégies d’enchères :

Google Ads développe l’automatisation et la mise en place de stratégies d’enchères. Parmi les nombreuses, il en existe une afin que l’algorithme aille chercher les meilleures performances : ROAS cible.

L’algorithme de Google en fonction du ROAS défini va optimiser les enchères automatiquement et va donc aller chercher des performances au près des utilisateurs qui vont potentiellement finir par convertir sur votre site.

La mise en place de cette stratégie d’enchères, n’exclue pas le suivi des campagnes afin de réagir et optimiser les campagnes.

Les mots clés

Comme dis précédemment, le but est d’optimiser ses dépenses afin d’aller chercher des résultats aux meilleurs coûts.

Ainsi, il faut travailler les mots clés des campagnes.

Il faut se concentrer sur des mots clés pertinents et ceux qui vous apportent le maximum de conversions.

En fonction de son budget il faut donc prioriser la diffusion de ses mots clés :

  1. – Les mots clés Marque
  2. – Les mots clés Marque + Produit
  3. – Les mots clés Génériques

En effet, plus les mots clés sont génériques plus vous touchez des internautes qui font leur première recherche et ne sont donc pas dans une optique d’aller acheter sur votre site en particulier. La concurrence est donc par conséquence plus élevée avec beaucoup d’annonceur, ce qui fait augmenter les enchères et par conséquence les coûts.

Enfin lors de l’optimisation des mots clés, afin d’augmenter son ROI global il faut aussi effectuer des SQR (Search Query Report) afin d’aller exclure les termes qui ne performent pas et donc coûtent de l’argent sans chiffre d’affaires derrière. Ces SQR sont très important notamment lors de la mise en place de mots clés génériques, afin de limiter la diffusion sur ce qui ne fonctionne pas.

Les annonces

Lors de la mise en place de campagnes, il est recommandé de mettre plusieurs annonces.

En créant plusieurs annonces, voir davantage que les recommandations, cela vous permettra d’analyser les annonces les plus performantes sur lequel les personnes cliquent mais aussi là, ou le taux de conversion est élevé et avec un ROI dans votre objectif.

Cela vous permettra d’établir quelles annonces sont les plus performantes afin d’écrire les messages qui vont attirer l’internaute.

Nous recommandons pour des sites e-commerces d’utiliser des calls to action dans les annonces en lien avec l’action d’acheter le produit.

Conclusion

Augmenter sa visibilité sur son site c’est bien. Mais il faut que ce trafic qui arrive soit qualifié. Il est important de définir en amont les objectifs des campagnes publicitaires afin d’optimiser en fonction de celui-ci.

En effet, il faut donc aller pratiquer le inbound marketing, stratégie afin d’attirer des visiteurs afin de les convertir en lead.

Pour cela il ne faut donc pas oublier que le SEO joue un rôle important pour la partie SEA notamment sur le contenu du site afin de permettre à l’utilisateur d’aller convertir et non partir en milieu de chemin.

Pour finir afin d’aller augmenter le ROI de ses campagnes publicitaires, il faut donc les optimiser et notamment en fonction du budget prévu.

N’hésitez pas à contacter nos experts SEA afin d’augmenter le ROI de vos campagnes.

Comment définir votre budget Adwords ?