Newsletter PAID

Sommaire
1. Extension Google Ads

Extension Google Ads : ajouter des informations sur votre établissement

Description

  • Google propose d’ajouter de nouvelles extensions aux annonces SEA : nom de l’entreprise & logo
  • L’extension de logo est disponible dans le monde entier
  • L’extension de nom d’entreprise est disponible en allemand, anglais, français et japonais. D’autres langues seront disponibles en 2023
  • Ces deux nouvelles extensions sont disponibles pour les annonces mobiles et seront déployées sur les ordinateurs l’année prochaine

L’avis Pixalione

  • Pixalione recommande d’ajouter un maximum d’assets (extensions) sur les annonces
  • L’utilisation d’un maximum d’assets (images, liens annexes, accroches, extrait de site, etc…) permet d’augmenter le CTR
Demandez un audit gratuit
2. Annonces payantes

Identifier les annonces payantes d’un concurrent

Description

Google propose désormais une nouvelle fonctionnalité permettant de voir les annonces d’un concurrent à savoir :

  • Cette nouvelle fonctionnalité permet d’identifier quelles annonces diffusent vos concurrents
  • Cette fonctionnalité pertinente permet d’effectuer la veille concurrentielle en France et à l’étranger
  • Une plus grande visibilité sur les types d’annonces qu’utilise un annonceur

L’avis Pixalione

  • Monetoring permet de suivre pour un annonceur les annonces de tous ses concurrents
  • Pixalione a ouvert cette fonctionnalité depuis 2018 à ses annonceurs au sein de son outil
Demandez un audit gratuit
3. Audiences similaires

Fin des audiences similaires d’ici mai 2023

Description

Les audiences similaires permettent de diffuser sur des annonces auprès des personnes ayant des points communs avec les utilisateurs de vos listes d’audiences de remarketing déjà existantes :

  • Ces audiences permettent d’affiner le ciblage de vos campagnes
  • Elargir l’affichage de vos annonces, non pas uniquement à des personnes requêtant vos produits/mots, mais aussi à des internautes similaires
  • Ces audiences vont disparaitre d’ici le 1er mai 2023
  • Google proposera des solutions pour remplacer ces audiences

L’avis Pixalione

  • Pixalione recommande l’utilisation d’un maximum d’audiences pour nourrir les algorithmes
  • Il faut donc capitaliser sur ces audiences jusqu’au 30 avril 2023
Demandez un audit gratuit
4. Micro-influenceurs

Les Français préfèrent les micro-influenceurs, un intérêt pour les annonceurs.

Description

De nombreuses études démontrent la place importante de l’influence dans le contenu consommé par les Français. 52% d’entre eux suivent au moins 1 influenceur. 67% des Français préfèreraient les micro-influenceurs versus les macro-influenceurs.

Pourquoi ? Les micro-influenceurs sont perçus comme plus naturels, spontanés et plus accessibles. Vis à vis des marques qu’ils mettent en avant ils paraissent comme plus transparents, sincères et présentent des marques plus accessibles.

L’avis Pixalione

  • Le marketing d’influence a un impact dans le parcours d’achat des consommateurs. De plus en plus d’annonceurs et des marques intègrent ce levier dans leur stratégie globale. Ce marketing a de plus l’intérêt de fournir des contenus adaptés aux codes et bonnes pratiques des plateformes (UGC – user generated content)
  • Ces contenus ont un intérêt fort pour les stratégies paid media. Répondant aux codes des réseaux, nous pouvons les réutiliser dans nos campagnes de visibilité et d’acquisition. Maximisant ainsi les résultats et la performance.
Demandez un audit gratuit
5. Twitter

Mastodon, une alternative à Twitter ?

Description

  • Après les annonces du nouveau propriétaire et les risques liées à la sécurité et protection des données, un nombre important d’utilisateurs se sont tournés vers la plateforme Mastodon. Notamment du fait que l’interface et son fonctionnement semble en apparence similaires à Twitter. En un mois Mastodon a gagné plus d’un million de « mastonautes » actifs portant ainsi à environ 6,3 millions de comptes sur la plateforme.
  • Créé en 2016, Mastodon est un réseau social de microblogging, où les utilisateurs peuvent poster des messages (jusqu’à 500 caractères) et où ils ont la possibilité comme sur Twitter, de s’abonner aux publications d’autres comptes ou partager des messages. La grosse différence est que le réseau est une plateforme décentralisée et open source. C’est-à-dire que sur Mastodon, les instances (serveurs) sont administrées par des utilisateurs ou groupes d’utilisateurs. Chaque instance a ses propres règles et est administrée par les modérateurs qui peuvent autoriser certains contenus (exemple adulte). Notons que le secret de la correspondance n’est pas total sur cette application et que le choix technique de la décentralisation peut amener à la création de faux comptes ou vol d’identité.

L’avis Pixalione

  • Après son rachat, les premières annonces, premiers bug et la communication spécifique ; à base de tweets ; de son nouveau propriétaire, Twitter semble vaciller. Des annonceurs ont décidé de ne plus investir sur cette plateforme. D’autres ont vu un impact sur leur capitalisation boursière. Chez Pixalione, nous pensons dans une approche de protection de son image, important de rester présent sur la plateforme afin d’éviter que d’autres prennent la parole à votre place.
  • Mastodon semble être une alternative organique intéressante pour les utilisateurs. Néanmoins cette plateforme décentralisée reste compliquée à utiliser.
  • A date il n’existe pas de placement publicitaire sur la plateforme. L’intérêt est plus organique puisqu’il est important de garder un lien avec ses consommateurs et d’être présents là où ils sont actifs.
Demandez un audit gratuit
Nos contributeurs PAID Pixalione

N’hésitez pas à prendre contact & retrouvez les conseils de notre équipe Paid Pixalione

NEWSLETER PAID - JUIN 2022 5
Demandez un audit gratuit