Tout savoir sur Google

La firme américaine Google jouit d’une réputation mondiale et est reconnue pour les nombreux services technologiques qu’elle propose sur le web : moteur de recherche, service gratuit pour consulter les actualités, géolocalisation Google maps et Google Earth, régie de publicité Google Adsense, etc.

Google a voulu organiser l’information à l’échelle mondiale et faciliter son accessibilité universelle. L’entreprise s’est développée au fil des années et s’est ouverte sur de nombreux domaines technologiques. Numéro un dans Tour d’horizon avec votre agence SEO afin de mieux connaitre ce géant monopolistique qui a su diversifier ses activités et augmenter rapidement sa valeur en bourse.

Les essentiels à connaitre sur la société de Mountain View

Fondé le 4 septembre 1998 par deux étudiants californiens, Larry Page et Sergueï Brin, Google est une entreprise qui a commencé ses activités par le lancement de son moteur de recherche. L’entreprise a longtemps gardé le monopole avant d’être concurrencé par AltaVista, Yahoo et Bing.

Le nom « Google » proviendrait du terme mathématique « googol » ou « gogol » qui signifie 10100 (1 suivi de 100 zéros en référence à l’envergure des informations accessibles à travers le portail). Sean Anderson aurait proposé « googolplex » et aurait immédiatement convaincu Larry Page. Lors de l’enregistrement du nom de domaine, Sean Anderson a tapé Google parce qu’il se serait trompé ou parce que le nom de domaine googol.com aurait déjà été attribué. Quoi qu’il en soit, le terme Google est beaucoup plus facile à retenir et permet l’équipe d’atteindre rapidement leurs objectifs.

En effet, en 2006, Google fait partie des dix marques mondiales les plus célèbres. En 2015, une réorganisation majeure est effectuée par son fondateur Larry Page : Google est devenu une filiale du groupe Alphabet et toutes les branches qui n’ont pas de rapport avec l’informatique ou internet sont devenues des filiales de ce groupe (« Nest » pour la domotique et les objets connectés, « Fiber » pour la fourniture d’accès internet, « Life Sciences » pour freiner le vieillissement, « Ventures » pour améliorer les investissements, « X » le laboratoire pour développer de nombreux projets, « Capital » pour la finance).

Un zoom sur la diversification des activités de Google

 L’entreprise commence à diversifier ses activités en 2002 en proposant le GB-1001 de Google Search Appliance : il s’agit d’une solution matérielle et logicielle qui permet aux utilisateurs de se connecter à leur réseau informatique pour accéder aux fonctions de recherche sur leurs propres dossiers.

En septembre 2002, Google actualités ou Google News est disponible : ce service gratuit consiste à présenter des articles publiés sur différents sites d’informations.

En avril 2004, Google présente son service de messagerie électronique Gmail qui se démarque de la concurrence par sa capacité de stockage de 1 Go, doublée dès 2005. Le service compte 176 millions d’utilisateurs au début de l’année 2010.

En 2005, le service Google Maps, figurant parmi les plus utilisés, est lancé en ligne. Ce service de géolocalisation s’est peu à peu développé au rythme des évolutions technologiques (GPS, terminaux mobiles, etc.). En juin 2006, le logiciel Google Earth voit le jour.

En 2006, la firme s’offre la plateforme de partage vidéo YouTube, l’entreprise Writely spécialisée dans l’édition de texte en ligne. La mise en place du service de Cloud Computing figure parmi les innovations les plus marquantes.

En septembre 2008, le navigateur web Google Chrome est proposé et connait un franc succès : en effet, au bout de deux ans, le géant de Moutain View détenait déjà 6 % des parts de marché.

En mai 2013, Google Hangouts est disponible : également appelé vidéo-bulles, il s’agit d’une plateforme qui permet d’envoyer et de recevoir des messages instantanés et de faire des vidéoconférences. L’année 2013 est également marquée par le développement des projets de Google dans le domaine de la robotique : Boston Dynamics, connu pour avoir travaillé avec le Pentagone, figure parmi les huit sociétés acquises par la firme de Moutain View.

En 2014, Google achète la société Nest Labs et commence à travailler dans le domaine de la domotique. Il acquiert aussi la startup DeepMind à Londres afin d’hériter de leurs recherches en matière d’intelligence artificielle. Plusieurs autres startups spécialisées dans les nouvelles technologies sont également achetées : au mois de mars Green Throttle Games (jeux vidéo), Renaissance Learning (logiciels et services Cloud dans le monde de l’éducation), Magic Leap (interactions homme et machine). Toujours en 2014, le premier casque de réalité virtuelle fabriqué avec du carton est présenté au Google I/O. La deuxième version de ce modèle est dévoilée en mai 2015. En 2016, un autre casque de réalité virtuelle appelé Daydream View est proposé : il n’est compatible qu’avec le Google Pixel.

D’autres services comme « Sunroof » (août 2015), Trips (septembre 2016) et produits tels que les lentilles de contact électronique qui améliorent la vue (avril 2016) sont également dévoilés.

Une entreprise universelle qui présente régulièrement des innovations technologiques

Actuellement, Google fait partie du « Big four » (les quatre gros) avec Apple, Facebook et Amazon. Il emploie environ 50 000 personnes et la plupart de ces salariés travaillent au Googleplex, le siège mondial de l’entreprise qui se trouve à Mountain View en Californie. Ces locaux professionnels sont composés de quatre bâtiments principaux d’une surface totale de 47 038 m². Le département destiné au développement d’Android, le système d’exploitation pour Smartphone, est également centralisé dans ce quartier général.

Google possède aussi des infrastructures et des bureaux dans de nombreux pays d’Europe (à Paris dans le 9e arrondissement en France, en Irlande, en Suisse, en Espagne), aux États-Unis, en Inde, en Chine littorale, en Israël, à Dubaï, au Quatar, en Afrique du Sud, en Australie, etc.

La technologie Page Rank est le noyau qui assure le fonctionnement du moteur de recherche Google : il s’agit du premier brevet déposé par les fondateurs de Google en 1997 et enregistré en 1998 au nom de l’Université de Stanford. Comme la National Science Foundation a partiellement financé ces recherches, le gouvernement américain dispose aussi de certains droits sur cette technologie. Cette technologie a révolutionné le monde du marketing : en effet, aujourd’hui, une campagne webmarketing est devenue indispensable pour compléter, voire remplacer les stratégies traditionnelles.

L’Open Source figure également parmi les innovations les plus marquantes : en effet, Google s’est renforcé grâce aux logiciels libres utiles dès sa création (Linux, Python, MySQL). En retour, il a décidé de lancer le « logiciel libre » afin de favoriser les programmeurs les plus compétents qui peuvent proposer et mettre en œuvre des solutions technologiques. Google a créé pour eux un environnement de travail propice afin d’encourager l’innovation. La création d’applications destinées aux appareils mobiles comme les tablettes et les terminaux Android s’est également bien développée au cours de ces dernières années.

Il faut comprendre que le géant du Web édite aussi des logiciels propriétaires comme Google Drawings ou Picasa.

Bien que certains services de Google et sa position de monopole soient souvent critiqués, en particulier dans le domaine de la protection de la vie privée et des informations personnelles, la firme ne cesse de se développer et d’améliorer ses services au fil des années. Aujourd’hui, si vous recherchez des informations précises ou si vous souhaitez consulter des actualités les plus récentes, vous pouvez utiliser votre navigateur et accéder à des données numériques (articles informatifs, actualités, photos, vidéos, etc.), dont la pertinence varie en fonction des mots-clés saisis : ces derniers doivent être précis et concis.