Tout savoir sur Google Analytics : utilité et fonctionnalités

Google Analytics permet d’étudier l’audience d’un site internet ou des applications en ligne. Plus de 80 % des portails virtuels qui existent sur la Toile utilisent ce service qui affiche par exemple le nombre de visiteurs ou encore le nombre de pages consultées sur un blog.

Il faut savoir que ces fonctionnalités ne sont que la partie visible de l’Iceberg : votre Agence SEO vous invite à découvrir ce service gratuit et les différentes fonctionnalités qui pourraient vous aider à améliorer l’administration de votre site.

Historique de Google Analytics : les dates les plus marquantes

Le service Google est disponible depuis que le géant du web a racheté la société Urchin Software Corporation avec sa suite de logiciels d’analyses de fréquentation de site web. Les fonctionnalités de ce service se sont améliorées dès décembre 2007 lorsque le script urchin est remplacé par le script ga.js. Une autre évolution voit le jour en septembre 2010 : le code de suivi devient « asynchrone ».

En octobre 2012, Google lance Universal Analytics afin de faciliter l’évaluation et de s’adapter aux nouveaux usages sur le Net comme la connectivité sur les terminaux mobiles et les objets connectés. Enfin, en août 2017, le script gtag.js est introduit en vue de réunir les différents tags de suivi de l’écosystème de Google.

Un service efficace et gratuit ?

Google a instauré une stratégie commerciale infaillible en concentrant la rentabilisation du produit Analytics sur la consommation simultanée d’Adwords, un service publicitaire payant : sur l’interface Google Analytics, il est précisé qu’Adwords vous permet d’augmenter le trafic ciblé de votre site et vous pouvez y accéder grâce à votre compte Google Analytics.

Cependant, il existe une version plus performante et payante de ce service : il s’agit de « Google Analytics 360 Suite », dédiée aux grandes sociétés et aux agences spécialisées dans le web. Il permet d’obtenir des rapports non échantillonnés, un échantillonnage de la vue ou non de l’interface, d’effectuer l’intégration à Google BigQuery, d’accéder à tous les logiciels de la suite et de disposer d’un support professionnel.

Des fonctionnalités pour mieux comprendre les fluctuations d’audience

Les outils de suivi, de groupement, d’analyse et de création de supports personnalisés permettent de mieux comprendre les hausses et les baisses de trafic, mais aussi d’adapter, par la suite, les stratégies qui aideront à atteindre les objectifs fixés.

Pour voir les sites qui augmentent votre audience grâce à des liens qui mènent vers vos pages, il faut consulter la sous-catégorie « Sites référents », dans la rubrique « Acquisition », puis dans la catégorie « Tout le trafic ». Découvrez-y aussi si le positionnement de votre site a régressé dans les résultats de recherche effectuée par les internautes en ligne.

Il est également possible de voir quelles sont les pages les plus lues sur un blog ou sur un site d’information en regardant dans « Comportement », puis dans « contenu site » et enfin dans « Toutes les pages ».

Les différentes annotations sur les courbes Google Analytics aident à effectuer une analyse afin de trouver une explication aux différentes variations constatées.  En effet, Google Analytics ne donne pas d’explications précises, mais plutôt des informations qui vous permettent de faire une interprétation et comprendre les causes de ces résultats.

Vous avez la possibilité de comparer deux périodes en définissant les critères qui vous conviennent. Il suffit de quelques clics sur Google Analytics pour obtenir des informations précieuses sur l’évolution de votre site ou de votre blog : perte ou gain de visiteurs et de lecteurs par rapport à l’année dernière ; évaluation de l’impact d’un changement opéré sur l’interface (refonte de site, amélioration du site map, etc.).

Retrouver les articles les plus lus sur une thématique bien définie

Google Analytics vous permet d’accéder à des informations spécifiques qui vous aideront à savoir comment les lecteurs perçoivent vos articles : certains contenus vont être plus commentés que d’autres : il s’agit entre autres des textes susceptibles d’entrainer des débats et ceux apportant des réponses précises sur une question qui intrigue tout le monde.

Pour connaitre les articles les plus lus, il faut d’abord voir les informations sur une période de plusieurs mois : parfois, au moment de leur publication, les articles n’intéressent que peu de lecteurs, mais cette situation peut changer au bout de quelque temps. D’autres paramètres doivent également être pris en compte (le nombre de commentaires, le nombre de partages, etc.).

Toutes ces données doivent être confrontées pour estimer la popularité d’un article : il faut noter que certains contenus ont eu un franc succès sans jamais être partagés et d’autres sont peu consultés, mais comptent de nombreux commentaires. Ainsi, l’évaluation de la popularité s’effectue sur la base d’un ensemble d’éléments et non sur un seul chiffre.

Ce travail est essentiel parce qu’il permet de déceler et de comprendre les problèmes de contenu : si un ou plusieurs articles ne sont ni lus, ni commentés, vous pouvez décider de les supprimer et de les remplacer par des articles plus intéressants pour les lecteurs que vous ciblez. En interprétant les chiffres que vous obtenez sur Google Analytics, vous pourrez prendre les meilleures dispositions qui contribueront à améliorer le référencement de votre blog ou de votre interface.