Le smart bookmark

Historiquement, les smart bookmarks (ou marque-pages intelligents) étaient des marque-pages actifs auxquels on pouvait soumettre un mot-clé et qui renvoyaient un résultat de recherche. Typiquement ils étaient utilisés pour inclure une barre de recherche utilisant un moteur de recherche tiers sur un site internet ou sur la page d’accueil d’un navigateur. L’exemple de Mozilla est le premier qui vient à l’esprit. La barre de recherche de la page d’accueil de Firefox renvoie vers des résultats de recherche de Google.

A l’origine les smart bookmarks étaient donc utilisés pour « identifier » les sites permettant d’accéder à un moteur de recherche. Cela permettait de lancer une recherche directement depuis son navigateur et sans avoir à se rendre sur le site du moteur de recherche.

Des marquepages dynamiques

Avant de pouvoir utiliser la page marquée comme un marque-page intelligent, il faut procéder à une analyse de l’adresse web qui est renvoyée par le moteur de recherche lors de la requête faite sur un mot clé ou une expression.

Prenons un exemple simple : Recherchez sur votre moteur de recherche favori (admettons Google pour notre exemple) le mot “marque-page”.  Votre navigateur affichera une page de résultats que vous connaissez puisque c’est celle que vous obtenez à chaque fois que vous lancez une recherche. En revanche, il y a fort à parier que vous ne regardez que rarement l’adresse web présentée par le navigateur en même temps que la page de résultats. Elle devrait ressembler à quelque chose comme : “http://www.google.com/search?q=marque-page”.

Pour enregistrer dans votre navigateur un marque-page intelligent renvoyant vers ce moteur de recherche, il vous suffit de changer dans l’adresse du marque-page le terme recherché (ici “marque-page”) par les deux caractères « %s » (ce qui deviendra avec notre exemple “http://www.google.com/search?q=%s”).

Cette méthodologie est adaptée pour la quasi-totalité des moteurs de recherche. Bien sûr, il existe sur le web des dizaines de marque pages intelligents adaptés à votre navigateur et marquant la page de votre moteur de recherche préféré.

Comment utiliser les marque-pages intelligents ?

Petite mise en garde pour commencer : Internet Explorer ne supporte pas les Smart Bookmarks. La mise en place des marque-pages intelligents peut différer d’un navigateur à l’autre.

Quelques exemples :

Avec Firefox, c’est très simple.
– Vous créez un signet assez classiquement dans le manager de marque page. Vous faites un clic droit sur l’icône « barre personnelle » puis ajoutez un nouveau book mark.

– Vous renseignez l’adresse comme nous l’avons vu précédemment, à savoir pour Google : http://www.google.com/search?q=%s

–  Vous pouvez adjoindre à la page d’un moteur de recherche un mot-clé  pour l’appeler plus facilement (par exemple la lettre « go » sera associée à Google).

Dès lors, faire une recherche sur un mot ou un groupe de mots en utilisant ce moteur de recherche, il suffira alors de saisir dans la barre d’adresse du navigateur le mot-clé correspondant au moteur que vous voulez utiliser (ici « go ») suivi des mots-clés ou de l’expression de votre recherche, avant de valider. La page de résultats s’affichera exactement comme si vous étiez passé par la page de votre moteur de recherche pour faire votre recherche.

Les Smart Bookmarks ne sont pas uniquement réservés aux moteurs de recherche généralistes  type Google, Yahoo ou Qwant.  Vous pouvez aussi en créer pour des moteurs de recherche propres à certains sites. Le principe est toujours le même : identifier l’emplacement de la chaîne de caractères correspondant au mot clé ou à l’expression recherché.

Par exemple pour Google Play, vous créez un signet de cette forme http://www.google.com/search?q=movie:%s. Il vous suffit ensuite de taper le mot clé choisi pour le signet (prenons « film ») et le nom d’un film ou d’un acteur.

Des smart bookmarks ou des marklets prêts à l’emploi

Selon votre navigateur et vos besoins, vous trouverez sur internet des dizaines pour ne pas dire des centaines de bookmarks prêts à l’emploi. Les sites les proposant varient souvent mais en faisant une recherche avec votre moteur favori, vous trouverez facilement une liste à jour. Ces sites sont le plus souvent anglo-saxons et il est plus simple de faire la recherche directement en anglais. Vous y trouverez pour des centaines de site l’adresse de destination à rentrer dans la boîte de dialogue du marque-page.

Smart Bookmark et SEO

Même si il n’y a pas de lien direct entre Smart Bookmark et SEO, vous pouvez proposer à vos visiteurs un raccourci permettant d’ajouter facilement votre site dans leur favoris voire dans leur barre personnelle, c’est la garantie de leur permettre un accès plus facile et donc d’optimiser le nombre de visites. Parlez-en à votre agence SEO.