La veille concurrentielle

De plus en plus utilisée pour les sites internet e-commerce (bien souvent sur les conseils d’une agence SEO), la veille concurrentielle est une action vitale pour la réussite d’un commerce en ligne, et plus généralement toutes les entreprises existantes. Consistant en l’exploitation de données extérieures ayant un impact positif sur la stratégie d’une société, la vieille concurrentielle répond à des objectifs précis et s’inscrit dans l’intelligence même d’une bonne gestion marketing. Action essentielle à la réussite, elle est pourtant fréquemment et à défaut laissée de côté par les petites entreprises, car méconnue et entourée de zones d’ombres. Afin d’apporter une réponse à cette problématique, nous vous apportons ci-dessous les informations nécessaires à la compréhension entière de cette stratégie d’entreprise.

Définition

La veille concurrentielle est une action nécessaire et vitale à la croissance inscrite dans la stratégie globale d’une entreprise. Elle consiste à analyser, surveiller et exploiter l’ensemble des informations mises à disposition de cette dernière et ayant un lien direct avec les actions et stratégies de ses concurrents. A la clé, la mise en lumière de nouvelles opportunités mais également la protection des menaces posées par la concurrence. Cette action à terme permet d’augmenter la productivité de l’entreprise vis à vis de cette dernière tout en gardant dans le même temps une haute compétitivité.

Surveillance nécessaire à l’ensemble des entreprises, la veille concurrentielle est une action naturelle qu’il est primordial de réaliser dans une ère où l’information est omniprésente afin de maintenir une productivité constante et optimale.

La veille concurrentielle : objectifs

Quels sont les objectifs principaux de la veille concurrentielle ? Question complexe et plus ou moins subjective en fonction de l’entreprise concernée, la veille concurrentielle répond en priorité aux objectifs suivants :

– Anticipation des actions de la concurrence afin d’optimiser la mise en place de sa propre stratégie en conséquence
– Améliorations des fonctionnements et procédures actuelles de l’entreprise
– Surveillance globale du marché sur lequel celle-ci est positionnée mais également l’opinion public y étant rattachée
– Evaluation de sa propre image de marque et celles de ses concurrents
– Augmenter et faciliter la prise de décision globale de l’entreprise après mise en exergue des résultats apportés par la veille concurrentielle mise en place.

La veille concurrentielle : quelles sont les informations dignes d’intérêt ?

Après avoir mis en lumière la définition et les objectifs de la veille concurrentielle, il est important de s’attarder sur les informations à chercher et pouvant être prises en compte à chaque étape. Une nouvelle fois subjectives en fonction de l’entreprise concernée, voici une liste non-exhaustive regroupant les informations utiles à la veille concurrentielle :

– Les nouveautés du secteur : apparition d’une entreprise concurrente, nouveaux produits, services ou clients, nouvelles offres technologiques d’un concurrent ou profitable à l’entreprise, les changements de législations…
– Les modifications stratégiques : apparition d’un marché, une alliance entre plusieurs concurrents directs, R&D…
– Les informations financières : rapports d’activités et bilans publiques de vos concurrents, leurs tarifs, les salaires pratiqués…
– Les relations humaines : les propositions d’emplois des entreprises concurrentes, leurs méthodes de management, le turn-over affiché…

Bien que fournissant les grandes informations nécessaires à une veille concurrentielle porteuse de résultats, cette liste ne saurait être un standard. Il convient donc à chaque entreprise de se dresser une liste personnelle et complète. Une fois celle-ci finalisée, il ne lui reste plus qu’à trouver ces informations en usant des canaux offerts à sa sélection.

La veille concurrentielle : où trouver l’information ?

Si dans le passé cette action était considérée difficile en demandant énormément d’efforts (et un peu de chance…) humains et financiers pour une entreprise, cela n’est plus le cas ! Aujourd’hui, la veille concurrentielle est facilitée par l’avènement du web et l’accès à la multitude de données qu’il abrite. Sites web spécialisés, blogs, annuaires, forums, réseaux sociaux ou encore et simplement le site vitrine d’un concurrent, les canaux sont nombreux et aisément accessibles. Partant de ce constat, il peut être important de rappeler à une entreprise la nécessité de filtrer au maximum les données qu’elle laisse publier sur internet. Vraies ou fausses, posées par l’entreprise elle-même, un concurrent ou un client, ces informations peuvent rapidement influencer positivement comme négativement sa réputation et plus directement sa croissance.

La veille concurrentielle : outils et moyens professionnels

Pas seulement réservée aux entreprises aux moyens financiers et humains importants, la veille concurrentielle peut être mise en place par les entreprises de petites et moyennes tailles. Pour celles-ci, des logiciels spécialisés sont disponibles et leur permettent de s’y adonner efficacement et à moindre coût. Dernièrement et nécessitant plus de moyens financiers, des entreprises aux experts spécialisés dans la veille concurrentielle proposent des contrats sur-mesure en France et à l’international. Qu’importe réellement le moyen sélectionné pour effectuer cette stratégie marketing, il est juste vital pour une entreprise de s’y adonner si elle espère garder une compétitivité optimale dans le marché qu’elle occupe !