Exploration web

L’exploration web peut être définie par l’action de rechercher du contenu sur internet. Celui-ci se caractérise par le lancement d’une requête spécifique sur le moteur de recherche de son choix. L’explorateur web est plus couramment désigné sous le terme d’ « internaute ». Il va venir regrouper un ensemble d’usagers de tout âge et appartenance sociale.

L’enjeu des moteurs de recherche   

L’exploration web peut s’effectuer à tout moment du jour et de la nuit dans la mesure où l’usager sera équipé d’un accès internet. L’exploration web peut intervenir sur différents supports numériques  comme un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Pour débuter une navigation sur le net, il suffit généralement de cliquer sur une icône qui mène à l’interface de navigation.

Généralement, l’utilisateur va utiliser en page d’accueil le moteur de recherche qui correspondra le plus à ses besoins. Un moteur de recherche peut être défini comme un outil permettant de rechercher des ressources sur le web. Même si Google reste le plus emblématique d’entre tous, il en existe un très grand nombre aux ambitions plus ou moins variées. Yahoo, Bing, Qwant, Ecosia représentent à ce jour ses principaux concurrents.

Les moteurs de recherches Ecosia ou Lilo  offriront par exemple une approche plus éthique de l’exploration web. En effectuant une recherche, l’internaute pourra en effet apporter un soutien à des projets sociaux et environnementaux. Chaque moteur de recherche comprend un robot d’indexation, aussi appelé en anglais « crawler » ou « spider ». Celui-ci aura pour mission de trouver les réponses les plus pertinentes à notre recherche. Il pourra également référencer les pages en fonction de la qualité de leur contenu.

Les sites qui apparaissent en premier dans les résultats sont ceux qui bénéficient d’un meilleur référencement. Par conséquent, ils sont aussi ceux qui ont le plus de chance d’attirer les internautes. Un bon positionnement dans les moteurs de recherche va être le but de tout site internet. Aussi, des agences SEO peuvent conseiller  des entreprises sur les méthodes d’optimisation de référencement de leur site.

« L’exploration web a pris une place importance dans nos sociétés, impliquant de nombreux domaines, comme le domaine commercial ou administratif. »

Les critères d’un bon référencement

Lors d’une exploration web, l’internaute sera confronté à une longue liste de résultats classée par critères de pertinence. Les propositions qui apparaissent en tête sont jugées comme les plus aptes à répondre à sa requête. Généralement, l’internaute sera amené à cliquer sur les 3 premiers sites qui lui seront proposés.

Le comportement de l’internaute aura tendance à s’adapter à l’ordre de positionnement des sites. Par conséquent, très peu trouveront le temps et l’intérêt d’explorer la page 2 des résultats. Lors d’une exploration web, les internautes remarquent souvent la présence de publicité sur les moteurs de recherche. Chercher à améliorer sa position par un référencement naturel peut être long et laborieux. Beaucoup d’entreprises choisissent alors de booster leur positionnement en utilisant de la publicité au coût par clic.

Ils vont aussi pouvoir acheter à Google un certain nombre de mot clé ou d’expressions pour apparaître en tête des résultats. Les premiers liens qui apparaissent lors d’une recherche sont toujours des liens sponsorisés. Malgré tout, les algorithmes de Google ont tendance à favoriser toujours plus le référencement naturel.

Ils pourront récompenser certains comportements favorables comme la régularité des contenus, la fraîcheur de l’information ou encore le niveau d’implication du visiteur. Les sites vont entreprendre un travail d’indexation personnel afin d’augmenter toujours plus le trafic de leur page.

Il s’agira par exemple de proposer un contenu riche, de soigner les titres des articles, ou d’ajouter des mots-clés pertinents dans l’URL. Il sera aussi utile de créer des boutons de partage sur les réseaux sociaux, remplir sa méta-description ou encore améliorer le temps de charge des pages.

Sortir de l’exploration web

Depuis 2014, le moteur de recherche Google fait état d’un nombre croissant de demande de suppression de leur résultat de recherche. Ce phénomène relativement nouveau s’applique sous le nom de « droit à l’oubli ». On dénombre à ce jour près de 2,4 millions de liens recensés à travers le monde. Si cette demande concerne un certain nombre de sociétés, c’est pourtant plus de 80% de particuliers qui seraient à l’origine de ces réclamations.

Chaque usager peut s’adresser directement aux exploitants des moteurs de recherche pour supprimer les résultats de requêtes les concernant. Généralement, celles-ci visent à rendre invisible des données qui ont été inexactes ou inappropriées. Pour autant d’autres types d’informations ne seront pas nécessairement supprimées. C’est le cas notamment des anciens délits, passifs professionnels ou autres fonctions politiques gênantes.

Les sites les plus souvent visés sont des organismes de banque, des annuaires interactifs et des réseaux sociaux. Les motifs de rétractation des moteurs de recherche concernent souvent des partages de données confidentielles. Les demandeurs peuvent être représentés par une personne titulaire d’une entreprise, un haut fonctionnaire politique ou autre personnalité publique.

Même les personnes décédées peuvent prétendre au droit à l’oubli dans la sphère élargie de l’internet. Les mineurs vont enfin constituer une cible importante, puisque victimes récurrentes des méfaits liés au monde la virtualité.

Le droit à l’oubli vient interroger la mutation progressive de l’exploration web, ballotté entre une surabondance de ressources et un étalage de plus en plus grand de renseignements privés. En effet, de plus en plus d’internautes craignent une propagation de leur base de données sociale et économique.

 

L’exploration web a pris une place importance dans nos sociétés, impliquant de nombreux domaines, comme le domaine commercial ou administratif. Cette omniprésence du web a aussi révélé de nouveaux comportements chez l’internaute. Dans le cadre du développement d’un projet numérique, n’hésitez pas à faire appel  à une agence SEO afin d’identifier les bases d’un bon référencement.